Il existe deux sortes d’actions : les cotées et les non cotées. Quelles sont leurs différences ? © Theerapong, Fotolia

Maison

Action cotée ou action non cotée, quelles différences ?

Question/RéponseClassé sous :Finances , investissement , investissement commercial

Imaginons une entreprise qui souhaite investir dans une nouvelle machine afin de produire plus. Pour éviter qu'elle ne paye des intérêts avec un emprunt à la banque, l'entreprise va vendre une partie de son capital à des particuliers.

Le capital d'une entreprise est constitué de murs, de machines et de terrain. Pour vendre une partie de ce capital, il va falloir le diviser en parties égales, et chaque partie égale représente une action. Le particulier qui achète devient un investisseur qui est alors actionnaire de l'entreprise. Une action est donc équivalente à un titre de propriété. Il est bon de rappeler qu'il existe deux sortes d'actions : les cotées et les non cotées.

Les actions cotées

Une action est cotée à partir du moment où elle peut être vendue ou achetée sur le marché boursier. Dans ce cas, son prix varie en fonction de l'offre et de la demande. Si la demande d'actions est plus élevée que le nombre d'actions mis en vente, son cours va alors augmenter. Néanmoins, le nombre de titres émis sur le marché est fixe, les nouvelles actions sont rares. Vendre ou acheter ces actions est assez simple, il suffit de passer un « ordre d'achat » auprès d'un intermédiaire financier compétent.

Les actions non cotées

Une action non cotée ne s'échange pas sur le marché boursier. Les actions sont émises directement aux différents investisseurs qui fournissent les fonds en échange. Ce sont le plus souvent des petites ou moyennes entreprises qui souhaitent conserver leur indépendance.

Posséder une ou des actions confère certains droits aux actionnaires :

  • Un droit à l'information 

Si l'entreprise est cotée en bourse, elle est dans l'obligation de procurer à ses actionnaires les résultats financiers de l’entreprise. De plus, l'entreprise doit informer les actionnaires en cas de modification dans l'entreprise pouvant avoir une incidence sur le cours de la bourse. Si l'entreprise décide d'augmenter son capital ou d'émettre des titres, ou pour toutes autres opérations financières, elle doit le faire paraître sur une note d'information visée par la Commission des Opérations de Bourse (COB). Dans le cas où l'entreprise n'est pas cotée en bourse, elle doit simplement faire un dépôt de ses comptes annuels auprès du greffe du Tribunal de commerce.

  • Un droit de vote à l'assemblée générale 

Les assemblées générales permettent de réunir les dirigeants et les actionnaires de l'entreprise. C'est le moment pour les actionnaires de donner leur opinion quant à la gestion et au management de l’entreprise. Ils vont alors devoir approuver les comptes et nommer de nouveaux administrateurs. Les actionnaires ont une influence directe sur la politique générale de l'entreprise.

  • Un droit à une rémunération

Les rémunérations des actionnaires sont faites sous forme de dividendes. Le montant des dividendes dépend des résultats de l'entreprise de l'année précédente. L'entreprise pourra verser des dividendes seulement si elle a pu dégager du bénéfice. Dans le cas où le résultat net est positif, tous les ans au moment de l'assemblée générale, les actionnaires s'entendent sur le montant du dividende par action qu'il leur sera versé dans l'année.

  • Si une entreprise a besoin de liquidités, elle va vendre une partie de son capital sous forme d’actions. Les investisseurs sont alors actionnaires de l’entreprise.
  • Ce rôle leur confère plusieurs droits : un droit à l’information, un droit de vote aux assemblées générales, et la perception de dividendes en cas de résultat net positif par l’entreprise.
  • Une action cotée s’échange sur le marché boursier contrairement aux actions non cotées.  
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi