Perchée dans un arbre, la cabane en bois permet de se rapprocher de la nature, de déconnecter du quotidien, mais aussi de faire machine arrière vers l’enfance. Alors quand il s’agit d’en fabriquer une à ses enfants, le rêve se mue en réalité. Cependant, avant de vous lancer dans une telle entreprise, certaines règles sont à respecter. Découvrez comment construire une cabane à vos enfants !

Cela vous intéressera aussi

Construire une cabane dans un arbre est un projet qui laisse peu de place à l’imprévu, voire pas du tout ! De nombreux points sont à prendre en compte, de l’emplacement à l’essence de bois utilisée en passant par l'orientation de la cabane qui permettra à vos enfants de s’amuser à l’abri des courants d’air. Pour vous guider, voici quelques conseils pour construire une cabane en bois dans les arbres. Néanmoins, si vous avez le moindre doute, ne prenez pas de risques et n’hésitez pas à contacter un fabricant spécialisé dans ce domaine.

Sélectionner l’arbre idéal

Une des bases, sinon la première, à respecter avant la construction d’une cabane dans les arbres reste le choix de celui qui servira de support au petit abri. Il est essentiel que le diamètre de son tronc soit suffisamment large et que sa croissance soit bien avancée. Certaines essences d’arbres sont également plus adaptées à supporter le poids d’une cabane. Les résineux comme les pins et les sapins, mais aussi les feuillus comme les chênes ou les marronniers résisteront aisément à l’installation d’une cabane.

Il est également primordial de vous assurer de la bonne santé de l’arbre choisi. Des feuilles jusqu’à la cime témoignent de la bonne santé d'un arbre, mais s’il possède une ou deux branches mortes, il est plus prudent d’en changer.

La construction d'une cabane nécessite de choisir un arbre en bonne santé. © jackey, Adobe Stock
La construction d'une cabane nécessite de choisir un arbre en bonne santé. © jackey, Adobe Stock

Réaliser un plan et inscrire les étapes

N’hésitez pas à réaliser un plan en ayant pris quelques mesures en amont pour bien prévoir : la hauteur de la cabane par rapport au sol (pas plus de deux mètres pour sécuriser les enfants !), les dimensions voulues, l'entrée ou la trappe, les fenêtres éventuelles… Cette étape est capitale pour vous permettre d’adapter votre cabane à l’arbre (et non l’inverse !). Évaluez également la superficie souhaitée, si elle se situe entre 5 et 20 m2, vous devrez déposer une déclaration préalable en mairie (ou un permis de construire au-delà de 20 m2).

La plateforme de la cabane doit être bien étudiée car elle formera sa base. Elle peut être maintenue par le biais de pilotis, d'inserts métalliques respectueux de l’arbre ou également suspendue.

Attention, il est important de garder à l’esprit qu’un arbre doit être respecté, les clous et les vis plantés sans attention particulière peuvent le blesser !

Réaliser un plan pour votre cabane vous permettra de garder le contrôle sur votre projet. © Armmy Picca, Adobe Stock
Réaliser un plan pour votre cabane vous permettra de garder le contrôle sur votre projet. © Armmy Picca, Adobe Stock

Après avoir établi le plan, vous pouvez écrire les étapes pour maîtriser entièrement votre projet. N’hésitez pas à inscrire les étapes dans l’ordre de leur construction (structure, plateforme, plancher, mur…) en prenant en compte votre sécurité.

Choisir l’essence du bois pour fabriquer la cabane

La construction d’une cabane requiert l’emploi d’un bois suffisamment solide pour supporter le poids des enfants et pour durer dans le temps. Pour un impact carbone faible, n’hésitez pas à choisir un bois produit localement comme :

  • le chêne : espèce d’arbre la plus présente en France, grande résistance à l’extérieur sans traitement ;
  • le pin Douglas : bois imputrescible (pas de traitement nécessaire) et résistant dans le temps ;
  • le cèdre : bois imputrescible, durable dans le temps, plus léger que les autres bois durs, son odeur repousse les mites et insectes xylophages ;
  • le mélèze : bois imputrescible, résistant aux insectes, aux intempéries dont les incendies grâce à sa densité.
Le choix de l'essence de bois est primordial pour la construction d'une cabane. © st_fox, Adobe Stock 
Le choix de l'essence de bois est primordial pour la construction d'une cabane. © st_fox, Adobe Stock 

    Prévoir le matériel nécessaire

    Cette étape est essentielle pour éviter de mettre votre projet en suspens s’il vous manque un élément. La réalisation du plan devrait vous permettre d’y voir plus clair dans le matériel nécessaire : scie circulaire, perceuse, visseuse-dévisseuse, niveau, planches de bois, bastaings, sabots métalliques, vis en acier, gants de protection…

    Construire une cabane en bois implique de préparer un matériel adapté. © ungvar, Adobe Stock
    Construire une cabane en bois implique de préparer un matériel adapté. © ungvar, Adobe Stock

    Il est également important de prévoir le matériel assurant votre sécurité pendant la construction (baudrier, cordes…) ou d’opter pour un grand escabeau si vous choisissez de positionner la cabane pour enfants à une hauteur modérée !