Les bois exotiques sont naturellement plus résistants à l’humidité © Daniel Spase, pxhere.com
Maison

Bois imputrescible : existe-t-il naturellement ?

Question/RéponseClassé sous :Maison , Produit bois , imputrescible
 

L'imputrescibilité est la capacité d'une matière à ne pas se putréfier. Le bois imputrescible est résistant à l'humidité, aux moisissures et aux insectes. Certains bois sont imputrescibles par nature, d'autres le deviennent par traitement ou ajout d'un produit tiers.    

Les propriétés du bois imputrescible le rendent confortable et résistant à l'humidité, aux champignons et aux insectes sans aucun traitement.

Quels bois sont naturellement imputrescibles ?

Les bois sont répartis selon différentes classes pour juger leur résistance à l'eau, sur une échelle de 1 à 5, du plus sec au plus résistant. À partir de la classe 4, on parle de bois imputrescibles :

  • Classe 1 : elle est définie par les bois secs utilisés en intérieur, qui ont un taux d'humidité inférieur à 20 %. 
  • Classe 2 : concerne les bois secs qui peuvent occasionnellement entrer en contact avec un taux d'humidité supérieur à 20 %. Ces bois sont notamment utilisés pour les charpentes.
  • Classe 3 : regroupe des bois pouvant être en contact fréquent avec l'humidité, on va les retrouver en extérieur, notamment pour les bardages, puisqu'ils peuvent résister à la pluie.
  • Classe 4 : concerne les bois ne craignant pas l'immersion dans l'eau douce, on les utilise pour les terrasses et le mobilier d'extérieur. 
  • Classe 5 : est définie pour les bois résistants à l'eau salée, ils sont utilisés pour les constructions en bord de mer. Un traitement est nécessaire pour atteindre cette classe puisqu'aucun bois n'est naturellement de classe 5. 
Les bois exotiques sont naturellement plus résistants à l’humidité © Daniel Spase, pxhere.com

Les bois exotiques, comme le teck, sont naturellement de classe 4 et très à la mode depuis quelques années, notamment pour les terrasses et le mobilier extérieur. Cependant, ils sont produits à des milliers de kilomètres de la France et le transport en bateau a un impact lourd sur l'environnement.

De plus, il faut vérifier la présence du label FSC qui permet de s'assurer de la bonne gestion environnementale des forêts dont le bois est issu, et d'éviter l'exploitation de main d'œuvre indigène. Ce label environnemental a pour but de vérifier que la production de bois respecte des normes garantissant une gestion durable des forêts.

Il existe des alternatives locales, comme le bois de robinier, qui est aussi de classe 4 naturellement, et ne nécessite aucun traitement chimique. Il est aussi résistant que le teck, moins cher, et permet de réaliser des terrasses ou bardages proches de piscines.

Comment rendre un bois imputrescible ?

Il existe plusieurs méthodes de traitement permettant de rendre un bois imputrescible. Elles peuvent être naturelles ou chimiques. 

Le procédé par chauffage est le plus répandu. Il consiste à cuire le bois à haute température, entre 170 et 240 degrés, permettant ainsi de détruire ses composants nutritifs, qui attirent les insectes et champignons. Cette méthode est naturelle puisqu'elle n'implique pas l'ajout de produits tiers. Le bois issu de cette méthode est appelé bois rétifié.

Une autre méthode naturelle existe : le traitement par oléothermie. Le bois est alors chauffé à une température inférieure à celle de la méthode précédente, permettant l'ajout et l'absorption d'huiles végétales. Ces huiles pénètrent dans le bois et remplacent l'eau que contenait le matériau

Le traitement par injection est une méthode chimique. Il consiste à injecter un produit de prévention au pourrissement en mettant le bois dans un grand tube sous pression, procédé que l'on appelle autoclave. Dans ces conditions, le bois se gorge du produit permettant de le rendre imputrescible, telle une éponge qui absorbe l'eau.

Enfin, d'autres méthodes existent pour rendre le bois résistant aux intempéries, comme l'immersion. Par exemple, le bois d'Aulne est naturellement de qualité moyenne et se dégrade rapidement. En revanche, une fois immergé sous l'eau, il durcit et devient imputrescible. Les pilotis de la ville de Venise, faits en bois d'Aulne, en sont le témoin.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !