Sciences

Autoclave

DéfinitionClassé sous :chimie

Enceinte hermétique, destinée à la cuisson des matériaux composites, dans laquelle on peut appliquer et piloter simultanément un cycle thermique et un cycle de pression.

Les calories sont véhiculées par le fluide interne utilisé (air ou azote), le chauffage est programmable ce qui permet de réaliser des cycles thermiques précis (montées en températures, paliers, refroidissements). La température est très souvent contrôlée en continu et en plusieurs points afin de s'assurer d'une bonne homogénéité de celle-ci (elle peut atteindre 400°C).

La mise en pression est assurée par le fluide de remplissage, elle est également programmable et combinée avec le cycle thermique afin d'assurer une mise en pression aux moments opportuns (entre 2 et 50 bar).

La mise sous vide de la vessie d'étanchéité est réalisée de la même manière que pour une pièce polymérisée en étuve, à l'aide d'une pompe à vide. Elle est également programmée et donc gérée par le pilote de l'autoclave.

L'autoclave permet d'obtenir une pièce bien compactée et dont le cycle de température/pression est parfaitement maîtrisé et totalement reproductible.

C'est un équipement coûteux, il n'est utilisé que pour les composites hautes performances.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi