Cela vous intéressera aussi

Avant de poser une dalle de béton préfabriqué, vous devrez résoudre un problème majeur : le transport et la livraison des dalles, ainsi que le moyen de les déplacer si vous optez pour des grands modèles.

Faire les fondations pour poser une dalle de béton

Une fois ces questions résolues, il est vrai que votre travail va être grandement simplifié. La dalle en béton préfabriquébéton préfabriqué ne vous exempte toutefois pas des fondations. Creusez-les à la longueur de la future constructionconstruction, sur 40 cm de largeur et 80 cm de profondeur.

Les systèmes de pose

Plusieurs systèmes existent pour poser une dalle en béton préfabriqué, à voir donc avec le fabricant. La pose peut tout d'abord être « à poutrelles » : mettez en place des poutrelles en béton armébéton armé ou précontraint, garnissez les intervalles avec des éléments préfabriqués, des hourdishourdis, des isolantsisolants, puis posez une dalle de compressioncompression à treillistreillis soudé. Le système à prédalles est composé de minces tables de béton dont les rives reposent sur des poutrespoutres. Il nécessite un étayage provisoire avant que la même dalle, accompagnée de son treillis, ne soit déposée sur l'ensemble. Ces opérations peuvent se faire manuellement mais l'utilisation d'une grue est préférable.

Lissage et séchage

Le béton préfabriqué ne fait pas tout. N'oubliez pas d'assurer la planéité de votre dalle en la talochant en début de durcissement et en la ponçant à l'eau. Pour la suite, les fabricants assurent que le temps de séchage de la dalle est beaucoup moins long, de l'ordre de trois semaines.

Pense-bête : si elle garde toutes les propriétés du béton telles que la résistancerésistance mécanique, les qualités acoustiques et thermiques ou la durabilitédurabilité, la dalle en béton préfabriqué, composée de matièresmatières minérales naturelles, revêt un intérêt environnemental certain.