Maison

Comment poser des dalles en pierre naturelle ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , dalle , dalle de pierre naturelle
Une allée réalisée en dalles de pierre naturelle. © Flikkesteph, Flickr, CC BY 2.0

Naturelles, esthétiques, résistantes, durables... Les dalles en pierre naturelle, déclinées dans une infinie variété de couleurs, tailles et textures (granit, calcaire...), se plient à toutes vos envies de déco. Vous pouvez poser des dalles en pierre naturelle sur terre, sur sable ou sur béton.

Poser les dalles en pierre naturelle sur de la terre

C'est la technique que l'on utilise pour créer les pas japonais. Elle impose des pierres larges et épaisses (au moins 5 cm d'épaisseur et 35 cm de largeur), sans quoi il ne sera pas facile de marcher dessus... Creusez un trou, positionnez la pierre légèrement en dessous de la surface du sol et comblez avec de la terre. Assurez-vous de bien caler les dalles dans le sol pour assurer leur stabilité. Veillez également à déterminer un écartement entre deux pierres correspondant à des enjambées normales.

Poser les dalles sur un lit de sable

C'est la pose que l'on utilise le plus lorsqu'on réalise des allées. Facile et rapide, elle nécessite des dalles suffisamment épaisses pour ne pas se casser. Creusez une tranchée d'une profondeur de 10 cm. Tassez le fond avec une dame et tapissez de pierres plates. Versez le sable en ménageant l'espace correspondant à l'épaisseur du dallage. Égalisez la surface du sable. Placez les dalles, martelez, puis réalisez les joints.

Poser les dalles sur un lit de béton

Une épaisseur de 5 cm de béton suffit sur un terrain normal. Pour réaliser le dallage, commencez par creuser une tranchée un peu plus large que la largeur de l'allée, profonde de 20 cm. Tapissez de pierres sur 10 à 15 cm. Mouillez les pierres et tassez-les avec une dame. Couvrez d'une couche de sable. Calez des chevrons sur les bordures de l'allée, à la hauteur de la dalle de béton. Coulez le béton. Après avoir laissé sécher pendant 48 heures, mouillez, puis appliquez une couche fine de mortier au ciment (de 1 à 2 cm d'épaisseur). Positionnez les dalles que vous aurez mouillées au préalable.

Pense-bête : une pente de 2 % environ est nécessaire pour favoriser le bon écoulement de l'eau.

Cela vous intéressera aussi