Cela vous intéressera aussi

Le lambrislambris, autrefois réservé aux salles de bain, est aujourd'hui présent dans toutes les pièces de la maison. Facile d'entretien, décoratif, il peut rapidement donner une touche graphique, élégante ou moderne à votre pièce. Voici quelques conseils pour réussir la pose du lambris PVCPVC.

À savoir avant de commencer à poser le lambris

Il faut tout d'abord savoir que les lames de lambris doivent être déballées et laissées à l'airair libre trois jours avant la pose. Attention également à ne pas poser le lambris dans une pièce aux enduits ou au plâtreplâtre frais.

Première étape : les joints de dilatation et la circulation d'air

La pièce à refaire est prête, vous pouvez maintenant commencer à poser le lambris. En premier lieu, veillez à laisser des joints de dilatationjoints de dilatation, c'est-à-dire des espaces libres entre les bords du lambris et les cloisons existantes, de 5 à 8 millimètres. Il suffira ensuite de cacher ces joints par des profils (quart de ronds, par exemple).

Un conseil important : gardez un espace de 2 centimètres minimum entre le lambris et la surface à recouvrir. Pour cela, deux possibilités s'offrent à vous.

Cet espace peut être créé par des tasseaux de contre-lattage : en ménageant des espaces entre les contre-lattes, vous permettez une circulation d'air.

Des tasseaux de contre-lattage pour une circulation d'air. © Id maison

Des tasseaux de contre-lattage pour une circulation d'air. © Id maison

Vous pouvez également maintenir l'isolantisolant par des cordelettes ou des tasseaux.

Des cordelettes pour maintenir l'isolant. © Id maison

Des cordelettes pour maintenir l'isolant. © Id maison

Si vous posez le lambris sur des chevronschevrons, il est important de vérifier que ces chevrons sont bien alignés sur un même plan horizontal, cela vous préservera de l'effet de vaguesvagues ! Si les chevrons ne sont pas bien alignés, utilisez des cales d'épaisseur.

Deuxième étape : la pose des lames de lambris

Utilisez la chute du dernier morceau d'une rangée pour commencer la rangée suivante de lames (c'est la même technique pour le parquetparquet). Si vous souhaitez mélanger les nuances du boisbois des lames de lambris, ouvrez des paquetspaquets de lames différents et piochez alternativement dans ceux-ci.

Pour clouer le lambris, servez-vous de pointes à tête d'homme, d'une longueur de 20 millimètres (avec un diamètre maximum de 1,2 millimètre). Vous pouvez clouer le lambris dans les rainures ou dans les languettes. Faites attention à ne pas endommager le bois, pour cela utilisez un chasse-goupille.

Le chasse-goupille évite d'abîmer le bois. © Id maison

Le chasse-goupille évite d'abîmer le bois. © Id maison

Les lames de lambris sont parfois légèrement voilées. Vous devez les maintenir fermement pour bien les clouer. Pour cela, il est préférable d'être deux. 

Dernière étape : la finition

Les lames sont placées et clouées, la pièce est pratiquement finie. Pensez cependant aux lasureslasures naturelles pour la finition intérieure des lambris bois (nous vous conseillons également l'imprégnationimprégnation Vitabois).

Sachez qu'il est possible de poser du lambris à l'aide de clips, mais cette technique ne vous apportera pas une plus grande rapidité de pose. La pose avec une agrafeuse électrique se fait également, il faudra alors choisir des agrafesagrafes d'une longueur minimale de 14 millimètres.