Maison

Solidité des volets : quels critères ?

Question/RéponseClassé sous :Bâtiment , critères , volets
La métropole et les départements d’outre-mer sont divisés en cinq « zones de vent » suivant les pressions moyennes observées annuellement. Selon FD P 25-202 (09.2004) - DTU 34-2 . © CSTB

Comment choisir ses volets, être sûr de leur solidité ?

Les critères de solidité

Le CSTB définit huit critères relevant de la certification NF Fermetures :

Ils sont regroupés dans le classement VEMCROS apposé sur les persiennes coulissantes, les volets battants et volets roulants.

Le symbole V* : résistance au vent

La résistance au vent s'évalue en appliquant uniformément sur la fermeture une charge représentant la pression du vent. La norme NF EN 13659 définit cinq classes de résistance (V*2 à V*6) mais la certification NF Fermetures n'est attribuée qu'aux quatre dernières.

Tableau des symboles de résistance au vent. Les étoiles accompagnant les lettres signifient que les tests ont été réalisés selon les normes européennes. © DR

La métropole et les départements d'outre-mer sont divisés en cinq « zones de vent » suivant les pressions moyennes observées annuellement. Ce paramètre est à prendre en compte dans le choix des fermetures, comme les suivants.

Le symbole E* : endurance

Ce critère s'applique à la tenue des menuiseries face aux sollicitations mécaniques : repliement/enroulement, déploiement. Pour évaluer leur endurance, les volets subissent une série intensive de manœuvres équivalente à plusieurs années d'usage. La classification retenue s'établit sur trois niveaux :

  • E*2 : 7.000 cycles
  • E*3 : 10.000 cycles
  • E*4 : 14.000 cycles

Le symbole M* : manœuvre

Le but de cet essai est de mesurer l'effort à fournir pour ouvrir et fermer les menuiseries, ainsi que leur résistance à des comportements brutaux, à des manœuvres forcées... L'évaluation repose sur trois principes : effort en extrémité de manivelle (treuil), effort à la traction (sangle et tirage direct), fonctionnalité (motorisation).

- Treuil

  • M*1 : 30 N maxi
  • M*2 : 15 N maxi

- Sangle et tirage direct

  • M*1 : 90 N maxi
  • M*2 : 50 N maxi

- Motorisation

  • M : conditions d'utilisation courantes
  • M : conditions d'utilisation sévères

Le symbole C* : résistance aux chocs

Elle caractérise l'aptitude à l'emploi des menuiseries sous l'effet de chocs durs. La classification C* concerne essentiellement les risques courants.

Le symbole R : comportement au soleil

Pour être certifiée, une fermeture doit démontrer que son fonctionnement n'est pas affecté par un fort ensoleillement : courbure permanente des lames, dilatation en cas de jeu insuffisant en fond de coulisse.

Le symbole O* : occultation

Cette caractéristique s'évalue en soumettant l'extérieur de la menuiserie à un éclairement égal à 75.000 lux.
O* : essai non réalisé ou résultat > 1.000
O*1 : résultat ≤ 1.000

Le symbole S* : corrosion

Deux types d'usures sont considérés : altération esthétique, désordres de fonctionnement.
S*1 : utilisation courante
S*2 : utilisation sévère

Le symbole ∆R* : résistance thermique

Cette valeur permet de calculer l'apport de la fermeture aux propriétés isolantes (thermique, étanchéité à l'air) de la baie. Dans certains cas, elle donne accès à des crédits d'impôt.

Classement minimal pour obtenir une certification :

  • fermeture manuelle : V3E2M1CROS1 ;
  • fermeture motorisée : V3E2MCROS1.
Cela vous intéressera aussi