© Travaux Électrique

Maison

Comment installer et raccorder un interrupteur double allumage ?

Question/RéponseClassé sous :Bâtiment , Bricolage , électricité

L'interrupteur double allumage permet d'allumer et d'éteindre deux luminaires indépendamment l'un de l'autre, depuis un même point. L'appareil comprend à cet effet un double mécanisme de commande, qui requiert un câblage particulier.

L'interrupteur double allumage se reconnaît à ses boutons jumelés, à bascule ou poussoirs. Son intérêt est d'être raccordable à deux sources de lumière différentes d'une même pièce. Quand on entre dans celle-ci, séjour ou bureau par exemple, on peut choisir de n'allumer que l'espace nécessaire au lieu de tout éclairer en grand, ce qui favorise les économies d'énergie au quotidien.

1. Interrupteur double commande à encastrer © Niko - 2. Modèle étanche en saillie de la gamme« Plexo » © Legrand

Interrupteur double allumage : phase commune, navettes individuelles

Ouvrez l'interrupteur et observez le mécanisme. Il se compose de deux blocs connecteurs placés côte à côte. Chaque bloc comprend quatre paires de bornes marquées respectivement : L (pour line) ou phase, 1, N (pour neutre) et 2. L'alimentation électrique provenant du tableau de répartition se réalise avec trois conducteurs de 1,5 mm2 : phase, neutre et terre. Le fil de phase peut être marron, noir, rouge... Mais jamais bleu, réservé au neutre, ou vert/jaune, couleurs normalisées du conducteur de terre.

Lors de la réalisation de l'installation électrique, le neutre et la terre ne passent pas par l'interrupteur double commande. Ils vont directement du tableau ou d'une boîte de dérivation aux douilles des luminaires. De ces dernières partent les navettes, qui rejoignent l'interrupteur double commande. Elles sont alimentées en énergie par le conducteur de phase, lui aussi issu du tableau et branché en dérivation sur les bornes marquées « L ». Chaque fois que l'on active un bouton de l'interrupteur, la navette correspondante fournit du courant au luminaire qu'elle relie. Quand on met le bouton en position de fermeture, le contact se coupe et la lampe s'éteint.

Les navettes sont d'une autre couleur que la phase, orange ou violet souvent, afin d'être facilement identifiables. © Futura Maison, M.B.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !