Des millions de bactéries profitent de nos chaussures pour pénétrer nos maisons. Mais dans la plupart des cas, celles-ci ne doivent pas nous inquiéter outre mesure. © Loraliu, Fotolia

Maison

Faut-il enlever ses chaussures en rentrant dans la maison ?

Question/RéponseClassé sous :Bâtiment , chaussures , enlever ses chaussures

Enlever ses chaussures en rentrant à la maison. Pour certains, c'est une habitude. Pour d'autres, cela ressemble à une corvée. Du point de vue de la santé en tout cas, les spécialistes estiment que ce n'est pas une obligation.

Selon certains sociologues, il y aurait dans le fait de tenir à enlever ses chaussures en rentrant dans une maison, plus qu'un rapport avec des règles d'hygiène, un rapport au sacré. Une idée qui serait née à la fin du Moyen Âge, lorsque les habitats ont enfin été mis à l'abri des intempéries et des remous de l'extérieur. Une manière de se sentir bien chez soi. Et lorsque c'est un hôte qui vous y invite, de vous dire « fait donc comme chez toi ».

Mais il existe beaucoup d'autres raisons d'enlever ses chaussures en rentrant dans une maison. Commençons par le fait que les chaussures peuvent abîmer les sols de votre intérieur. Poursuivons avec le fait que vos pieds ne devraient pas rester enfermés dans vos chaussures à longueur de temps. Ensuite, si vous habitez dans un immeuble, marcher avec des chaussures chez vous pourrait bien importuner votre voisin du dessous.

Pour préserver vos enfants en bas âge, mieux vaut enlever vos chaussures en rentrant dans la maison. © Syda Productions, Fotolia

Des bactéries, mais peu de risques

Du point de vue de l'hygiène, on peut aussi penser qu'il est conseillé de se déchausser en rentrant dans une maison. Car selon les spécialistes, nos chaussures constitueraient de véritables nids à bactéries. On y trouverait des centaines de milliers de ces micro-organismes par centimètre carré. Chacun de nos pas leur donnant une nouvelle occasion de s'y installer. Des études ont ainsi trouvé des bactéries fécales sur presque toutes nos chaussures. Parmi lesquelles même, le célèbre Escherichia coli qui serait présent sur 96 % de nos souliers. Beaucoup sont inoffensives pour l'homme, mais le risque existe.

D'autres études ont trouvé sur nos chaussures le staphylocoque doré bien connu pour les infections cutanées, et malheureusement aussi pour les infections du sang et du cœur, qu'il peut causer. Quant à Clostridium difficile, il serait plus présent sur nos chaussures que sur la cuvette de nos toilettes.

Cependant, les adultes en bonne santé ne devraient pas souffrir trop de cohabiter avec ces micro-organismes qui demeurent généralement campés au sol. En revanche, la question pourrait sérieusement se poser pour une personne immunodéprimée ou pour les jeunes enfants qui ont l'habitude de ramper par terre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Shiftwear, des chaussures connectées qui changent de design selon l'humeur  Changer la couleur de ses chaussures grâce à des écrans flexibles et une application mobile : c’est ce que proposent les Shiftwear, de futures chaussures connectées. Voici en vidéo une démonstration de leur fonctionnement.