Maison

Le Corbusier et le musée de l’art occidental à Tokyo

Diaporama - Le Corbusier, l'architecte français du social
PhotoClassé sous :Maison , architecte , Le Corbusier
Le Corbusier et le musée de l’art occidental à Tokyo
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Matsukata Kōjirō était un homme d'affaires, grand amateur d'art et ami du peintre Monet. Cet industriel japonais, patron de Kawasaki Heavy Industries, avait acquis au cours de ses voyages en Europe, dans les années 1920, des œuvres d’art occidental, principalement des impressionnistes et une cinquantaine d'œuvres de Rodin. Ils devaient être le noyau du futur musée qu'il envisageait de créer à Tokyo. Son projet fut contrecarré car ses collections restèrent bloquées en France et en Angleterre à la fin de la seconde guerre mondiale.

L'édification du bâtiment principal du Musée d'art occidental (NMWA, National Museum of Western Art) symbolisa la reprise des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Sa construction fut confiée à Le Corbusier et le musée fut inauguré en 1959. C'est un carré en béton armé, sur pilotis et sur plusieurs étages. La façade extérieure est composée de panneaux de béton préfabriqués assemblés. Ici aussi, Le Corbusier a appliqué son Modulor créant des circulations douces et amples, agençant l'espace pour offrir au regard du visiteur les meilleures perspectives sur les œuvres, notamment les sculptures de Rodin. Ce musée est la seule institution nationale du Japon consacrée à l'art occidental.

National Museum of Western Art. © 663highland, Wikimedia Commons, GFDL, CC by.sa 2.5