Le platine est un élément chimique rare et donc cher. © Periodictableru, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Sciences

Platine

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , platine

Métal plus cher que l'or, le platine est, par sa résistance à la corrosion, un symbole de stabilité. Cet élément chimique fait partie des métaux de transition. Il représente les 70 ans de mariage.

Généralités

  • Symbole : Pt
  • Numéro atomique : 78
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 32, 17, 1
  • Masse atomique : 195,084 u
  • Isotopes les plus stables : 195Pt stable avec 117 neutrons (33,8 %), 194Pt stable avec 116 neutrons (32,9 %), 196Pt stable avec 118 neutrons (25,3 %), 198Pt stable avec 120 neutrons (7,2 %), 192Pt stable avec 114 neutrons (0,79 %)
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 10, 6, d
  • Densité : 21,45
  • Point de fusion : 1.768,2 °C
  • Point d'ébullition : 3.825 °C

Historique du platine

Le platine a été découvert en Amérique du Sud par Antonio de Ulloa en 1735 (il était utilisé par les indiens pré-colombiens), mais celui-ci n'a pu publier ses travaux qu'en 1748. Indépendamment, ce métal fut isolé par Charles Wood en 1741.

Propriétés du platine

De couleur gris-blanc, le platine est un métal dense, malléable et très ductile. C'est aussi un élément rare (concentration de 0,05 ppm dans la croûte terrestre) et donc cher, un métal noble qui résiste à la corrosion. On le trouve dans certains minerais de cuivre ou de nickel, ainsi que sous forme de dépôt natif.

Utilisation du platine

Les applications du platine sont légion. Bijoux, contacts électriques et creusets de four électrique à haute température sont quelques objets pouvant contenir du platine. C'est également un élément essentiel des pots catalytiques et, plus généralement, en transformation dans l'industrie pétrochimique. Sa grande capacité à absorber l'hydrogène pourrait en faire un réservoir pour piles à combustible. Un aimant très puissant est constitué de platine à 76,7 % en masse et de cobalt à 23,3 %. Divers implants, stimulateurs cardiaques et valves cardiaques artificielles sont fabriqués à partir d'un alliage de platine-osmium. En médecine, le carboplatine et le cisplatine sont très efficaces pour le traitement des cancers du testicule et de la vessie, ainsi que de la leucémie.

Effets du platine sur la santé et toxicité

Sous sa forme métallique, le platine ne pose pas de problème de santé. Ses sels, en revanche, peuvent avoir des conséquences importantes sur l'organisme, comme l'altération de l'ADN, l'apparition de cancers, des réactions allergiques ou des problèmes d'audition. De plus, les intestins, les reins ou la moelle osseuse peuvent être atteints.