Sciences

Cobalt

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , Cobalt
Le cobalt est un métal gris qui permet notamment de teinter le verre en bleu sombre. © W. Oelen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Le cobalt tient son nom des kobolds. Ces créatures légendaires du folklore germanique étaient accusées par les mineurs de transformer l'argent en un minéral bleu. Quoi qu'il en soit, l'intense couleur bleue qu'il donne aux objets est très appréciée.

Généralités

  • Symbole : Co
  • Numéro atomique : 27
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 15, 2
  • Masse atomique : 58,93 u
  • Isotopes les plus stables : 59H stable avec 32 neutrons (100 %)
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 9, 4, d
  • Densité : 8,9
  • Point de fusion : 1.495 °C
  • Point d'ébullition : 2.927 °C

Historique du cobalt

Le cobalt est un métal utilisé depuis l'Antiquité pour teinter le verre de bleu sombre. Le Suédois Georg Brandt en réussit l'extraction en 1735.

Propriétés du cobalt

Métal gris, le cobalt est ferromagnétique. Il est protégé de l'oxydation par une fine couche d'oxyde. Il peut être attaqué par les halogènes et les composés soufrés. On lui connaît aussi des composés avec le fluor, le chlore, le brome et l'iode gazeux à haute température.

Utilisation du cobalt

Le cobalt est considéré comme un matériau stratégique pour l'industrie. On le retrouve notamment dans les turbines à gaz, fabriquées avec des alliages de fer, cobalt et nickel. Il permet aussi de former des alliages durs résistant à la corrosion. On emploie également le cobalt dans certains accumulateurs, particulièrement dans les électrodes. C'est aussi un élément majeur pour les aimants et les supports magnétiques pour l'enregistrement.

Quant au bleu de cobalt, on l'emploie depuis l'Antiquité pour la porcelaine de Chine. C'est le même élément qui donne son bleu à la porcelaine de Saxe.

Effets du cobalt sur la santé et toxicité

La toxicité du cobalt peut venir de ses propriétés chimiques, de la radiotoxicité de certains isotopes radioactifs ou encore de la synergie avec d'autres métaux. Bien qu'il soit un oligoélément à faible dose car présent dans la vitamine B12, il a été montré que le cobalt est cytotoxique mais aussi génotoxique, par dommages oxydatifs sur l'ADN.

Ce métal est en outre classé comme un cancérogène possible. Le cobalt peut également être à l'origine de problèmes cardiaques et d'affections pulmonaires, entre autres.