Santé

Poulet à la dioxine : des contaminations tristement célèbres

Dossier - Aliments : une source de produits dangereux ?
DossierClassé sous :médecine , aliment , produit alimentaire

-

Nos aliments contiennent-ils des molécules dangereuses pour notre santé ? Futura-Sciences décortique les effets des différentes substances qui suscitent les interrogations des scientifiques et des consommateurs.

  
DossiersAliments : une source de produits dangereux ?
 

Les dioxines sont issues de combustions incomplètes et peuvent contaminer certains aliments, comme le poulet ou les œufs. Quelles sont les contaminations célèbres observées au cours de ces dernières décennies, et peut-on, aujourd'hui, les éviter ?

Poulets élevés en pleine nature. © Pexels - Domaine public
Un incendie peut provoquer une combustion incomplète et la production de dioxines, pouvant contaminer les animaux des environs. © Xavilleida, Wikimédia, CC by-sa 2.5

Seveso

La catastrophe de Seveso (Italie) le 10 juillet 1976 a conduit à une émission d'un nuage de dioxine (TCDD) par un réacteur d'une usine chimique, qui a contaminé une région de quinze kilomètres carrés, abritant 37.000 personnes. Des cas de chloracné (touchant 196 personnes) sont apparus quelques jours plus tard. Ceux-ci, et l'ensemble de la population locale, sont encore suivis actuellement pour observer les effets des dioxines sur leur santé. Ils présenteraient une légère augmentation de certains types de cancers ainsi qu'une augmentation des malformations fœtales, mais ces augmentations ne sont pas significatives.

Poulet à la dioxine

Depuis cet accident, l'année 1999 a connu une contamination de volailles et d'œufs en Belgique, c'est l'affaire du « poulet à la dioxine ». La contamination était issue de l'utilisation d'un lot de nourriture pour volailles contenant un taux de dioxine élevé, près de 140 fois supérieur à la limite imposée par l'Organisation mondiale de la santé

En janvier 2011, une alerte à la dioxine a été lancée dans un couvoir français, dont les œufs étaient heureusement non destinés à la consommation.

Le poulet contaminé à la dioxine n’est pas consommable. © Stockvault

Porc à la dioxine

En 2008, l'un des plus gros rappels d'aliments en relation avec une contamination chimique a suivi la découverte des quantités de dioxine 200 fois plus élevées que la norme dans certains échantillons de viande de porcs en Irlande. Plusieurs tonnes de cette viande ont ainsi été rappelées. Selon les évaluations réalisées dans ce pays, aucun problème pour la santé publique n'a été mis en évidence. Cette contamination aurait eu pour origine la contamination de l'alimentation des animaux.

Comment éviter les contaminations ?

Des mesures ont été prises pour réduire les émissions de dioxines dans l'atmosphère, notamment en contrôlant rigoureusement les processus industriels. Les dioxines peuvent être éliminées en brûlant à haute température les produits contaminés (à plus de 850 °C). Ces mesures ont eu un impact positif en particulier sur les produits terrestres. En revanche, les produits de la mer, en contact avec des réservoirs comme les sédiments, n'ont pas bénéficié d'une amélioration.