Le classement des smartphones qui émettent le plus d’ondes. © issaronow, Fotolia

Tech

Quels sont les smartphones qui émettent le plus d'ondes ?

Question/RéponseClassé sous :smartphone , exposition aux radiofréquences , danger des radiations
 

Lors d'un appel, les téléphones portables émettent des ondes électromagnétiques potentiellement nocives pour la santé. Chaque constructeur est donc tenu d'afficher le taux de rayonnement de ses modèles. Voici ceux qui affichent les valeurs les plus élevées.

Si aucun risque avéré n'est reconnu officiellement, l'Anses recommande tout de même de limiter son exposition aux radiofréquences, notamment chez les plus jeunes. Elle conseille de recourir au kit mains-libres et de privilégier l'acquisition de téléphones affichant les DAS (Débit d’absorption spécifique) les plus faibles. Ce paramètre mesure la puissance absorbée par unité de masse du tissu du corps, qui s'exprime en watts par kilogramme (W/kg). La valeur limite fixée en France et en Europe est de 2 W/kg. L'Office fédéral allemand de radioprotection (Bundesamt für Strahlenschutz) publie une base de données sur le niveau de rayonnement émis par plus de 300 modèles de smartphones, nouveaux et anciens.

Les téléphones qui émettent le plus d’ondes électromagnétiques lors d’un appel à pleine puissance. © Statista

Les valeurs publiées sur ce graphique sont mesurées lors d'un appel avec le téléphone accolé à l'oreille. Grâce à la qualité des réseaux mobiles, la quantité d'ondes émise directement par le téléphone a largement diminué depuis 10 ans. À noter également que le DAS réel des dernières générations de smartphones est largement inférieur à la valeur maximale certifiée par le constructeur qui, elle, est obtenue lorsque le dispositif émet à pleine puissance.

Les fabricants chinois mauvais élèves

Si tous les modèles respectent bien la limite réglementaire, on remarque de grosses différences entre les téléphones et les fabricants. Les moins émetteurs sont les anciens téléphones à clapet, comme le Samsung C-3520, ou les minismartphones comme le Acer Liquid mini. Dans le haut de la fourchette, on trouve le Mi A1 du fournisseur chinois Xiaomi, avec 1,75 W/kg et le OnePlus 5T. De manière générale, le classement est dominé par les fabricants chinois : Xiaomi et OnePlus représentent la moitié des 16 téléphones avec les DAS les plus élevés. Mais deux iPhone, ainsi que les Pixel 3 et Pixel 3 XL sortis à l'automne 2018 par Google, font aussi partie des plus gros émetteurs.

 
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !