Utilisez le haut-parleur pour éviter de coller votre téléphone contre votre tête. © Wayhome Studio, Fotolia

Santé

Smartphone : 5 moyens de réduire son exposition aux ondes

Question/RéponseClassé sous :médecine , ondes électromagnétique , smartphone

Devenu indispensable dans la vie de tous les jours, le smartphone est une source d'émissions d'ondes électromagnétiques non-négligeables. Mais comment profiter pleinement des nouvelles technologies en limitant son exposition aux ondes ?

Les effets des ondes électromagnétiques sur la santé sont controversés et suscitent souvent des inquiétudes chez les utilisateurs. L'agence Santé publique France donne des recommandations pour limiter son exposition aux ondes lorsque l'on téléphone. Voici cinq habitudes simples à adopter.

Préférez les SMS

Si vous n'avez pas besoin de parler à votre interlocuteur, préférez l'envoi d'un SMS (Short Message System). Cela évite de porter le téléphone à votre oreille et raccourcit la durée d'émission des ondes.

Utilisez la fonction haut-parleur ou un kit mains libres

En utilisant le haut-parleur, vous évitez de mettre votre téléphone portable contre votre oreille, près du cerveau. Puisque votre téléphone est plus éloigné de votre corps, vous êtes moins exposé. Vous pouvez aussi opter pour un kit mains libres, qui tiendra votre téléphone à distance. De la même façon, éloignez votre téléphone de votre tête juste après avoir composé un numéro, car les émissions sont fortes à ce moment-là.

Téléphonez dans des zones bien couvertes par le réseau

Si vous téléphonez dans un train, en voyage, votre téléphone cherche constamment le réseau, il se connecte successivement à plusieurs antennes-relais, ce qui augmente l'exposition aux radiofréquences. De la même façon, évitez de téléphoner dans des zones mal couvertes par le réseau, car le smartphone devra émettre plus d'ondes pour rester en ligne. Vérifiez le nombre de barres qui indiquent la qualité du réseau.

Choisissez un téléphone avec un DAS bas

Si vous achetez un nouveau téléphone, vérifiez son DAS (débit d’absorption spécifique) et choisissez un modèle avec un DAS bas. En France, le DAS doit être inférieur à 2 W/kg. Aux États-Unis, il doit être inférieur à 1,6 W/kg.

Prudence avec les enfants et avec certains dispositifs médicaux

Les enfants, en particulier les jeunes, dont le cerveau est en développement, doivent particulièrement être protégés, d'autant plus qu'ils risquent d'être exposés sur une longue période de leur vie. Sachez également qu'un téléphone portable peut perturber certains appareils médicaux électroniques comme les pacemakers, les pompes à insuline ; éloignez votre smartphone de ces dispositifs médicaux.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Impression 3D : un revêtement antichoc pour smartphones et drones  Les revêtements antichocs actuels sont conçus à partir de matériaux bon marché tels que le caoutchouc. Mais ils restent difficiles à personnaliser. Grâce à l’impression 3D, une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) semble avoir trouvé la solution au problème. La démonstration en vidéo !