Un simple smartphone suffit aujourd’hui à réaliser une vidéo de qualité. Toutefois, si l’on veut percer sur Youtube, il importe d’adopter le point de vue d’un réalisateur et de bien préparer sa prise. © littlekop, Adobe Stock
Tech

Youtubeur, les clés d’un nouveau métier

Question/RéponseClassé sous :Multimédia , youtube , nouveaux métiers
 

Que faut-il faire pour devenir YouTubeur ? Être Youtubeur suppose de maîtriser quelques aptitudes et non des moindres. Le niveau de qualité des vidéos est élevé et pour percer, il est indispensable d'acquérir un bon niveau de professionnalisme sur ces divers aspects.

En 2019, devenir Youtubeur est le rêve de plus d'un(e) d'entre nous. Il est vrai que plus de 300 chaînes YouTube ont dépassé le million d’abonnés en France. Et pour un grand nombre de ceux que l'on appelle les « Youtubeurs », les revenus sont devenus conséquents. Bien évidemment, dans l'hexagone, il n'est pas toujours facile d'avoir des chiffres. Toutefois, en 2016, le magazine Les Échos a mené son enquête et estimé que deux des grandes stars françaises de YouTube touchaient les revenus suivants : pour Squeezie - qui s'astreint à poster une vidéo par jour - 480.000 euros par an ; pour Cyprien 360.000 euros. À la même époque, Norman a laissé entendre qu'il gagnait environ 100.000 euros par an. 

Youtubeur ? un métier qui fait vivre ? 

Tout le monde ne peut pas prétendre vivre de Youtube mais le fait demeure : au niveau mondial, nombreux sont les Youtubeurs qui vivent de leur activité. Le n°1 du domaine, Daniel Middleton (DanTDM), réalise un revenu supérieur à 16,5 millions de dollars et plus généralement, le nombre de chaînes affichant un revenu d'au moins 1 million de dollars augmente de 50 % chaque année !

Il se trouve que, dès lors que votre chaîne connaît un certain succès (plus de 4.000 heures vues durant les 12 derniers mois, et au moins 1.000 abonnés), Youtube vous autorise à la monétiser. Ce qui veut dire que des publicités seront insérées dans le déroulement de votre vidéo et que Youtube vous reversera une part des bénéfices. Au départ, n'attendez pas la fortune de ce système. Vous pouvez toutefois tirer un revenu d'appoint appréciable. Alors, pourquoi ne pas tenter l'expérience ? D'où la question : que faut-il pour devenir Youtubeur ? Abordons en premier lieu les compétences qu'il est nécessaire de maîtriser.

Le montage est une étape majeure de la réalisation d’un clip Youtube. Sur le long terme, la maîtrise d’un logiciel tel que Adobe Premier ou Final Cut est indispensable. © Marco Del Torchio, Adobe Stock

Quelles compétences doit avoir un Youtubeur ?

Un Youtubeur doit maîtriser quatre compétences : comédien, scénariste, réalisateur, monteur.

  • Comédien

Si votre chaîne concerne la science ou les voyages, il n'est pas nécessaire d'être un comédien accompli. Il n'empêche : il va falloir vous montrer à la caméra et cela suppose d'avoir une présence qui puisse séduire un public. Quelques cours de théâtre ou de présence sur scène peuvent donc s'avérer nécessaires. Avant tout, il importe de bien maîtriser sa diction. La façon de s'habiller, de se poser devant la caméra et autres détails peuvent faire toute la différence.

  • Scénariste

Une bonne vidéo suppose idéalement d'écrire un storyboard, c'est à dire un plan imagé des scènes que l'on va inclure dans son clip. Il faut avant tout faire en sorte de capter l'attention du spectateur d'un bout à l'autre, que ce soit en alternant le point de vue d'où vous êtes filmé, en changeant de décor, en incrustant des images ou des animations, du texte... Certes, bien des vidéos Youtube sont filmées sur le vif avec un orateur face caméra. Mais des chaînes comme celle de Norman ou encore Professeur Feuillage effectuent un vrai travail de scénarisation avant de tourner la moindre image. 

Planifier le déroulement d’une vidéo avant de la tourner est une excellente pratique. Réaliser un storyboard, même approximatif, va aider à définir les plans qu’il est bon de filmer ensuite. © Saikorn, Adobe Stock
  • Réalisateur

Une fois le storyboard défini, il faut le filmer avec un matériel de qualité en veillant à soigner les lumières, le son (ce que nous abordons dans Quel matériel pour un Youtubeur ?) et aussi en réalisant autant de prises qu'il est nécessaire pour obtenir un clip de qualité.

  • Monteur

La dernière étape est celle du montage. Elle suppose de maîtriser des logiciels tels que Final Cut ou Premiere. Lors de vos débuts, vous pouvez vous contenter du logiciel iMovie fournis avec les Mac, mais assez vite, vous serez limités. L'idéal est de suivre une formation -- il est possible de le faire et de la suivre sur Youtube -- pour l'un des grands logiciels du domaine et de bien maîtriser la palette de ce que vous pouvez créer : ajout de texte sur l'image, fondus, effets, amélioration des couleurs...

Il en est ainsi. Être Youtubeur suppose de maîtriser ces quatre aptitudes. De nos jours, le niveau de qualité des vidéos est très élevé et il paraît difficile de percer à grande échelle si l'on n'acquiert pas un bon niveau de professionnalisme sur ces divers aspects.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !