Dès 2007, certains voient dans le ciel ce qu'ils pensent être des dronesdrones espions. Le gouvernement s'en servirait-il lors des manifestations ? Ces sortes de libelluleslibellules étranges seraient-elles des robotsrobots miniatures ?

Potentiel espion volant ? © DR

Potentiel espion volant ? © DR

Des témoignages sur les drones espions ?

Nous sommes en septembre 2007. Une manifestation antiguerre se tient à Washington. Une militante déclare alors qu'elle aurait vu, au-dessus de la foule, des objets ressemblant à « des sortes de libellules ou de petits hélicoptèreshélicoptères ».

Et de clamer que le gouvernement états-unien aurait mis à profit ces nouveaux microespions afin de filmer les manifestants. A-t-elle rêvé ? Il n'est pas aisé de l'affirmer, car elle n'est pas seule à avoir scruté ces étranges libellules qui survolaient le cortège lors d'autres manifestations organisées à New York comme à Washington.

Or, si l'on s'en tient au témoignage des intéressés, le comportement de ces êtres volants ne ressemblerait pas à ceux d'insectes usuels. Ainsi, trois manifestants ont décrit, sans s'être apparemment concertés, un comportement de groupe de la part de ces libellules, ce qui ne se produit jamais dans le réel. Du coup, la question a été soulevée : se pourrait-il qu'il y ait eu là des drones miniatures lâchés dans les airsairs afin de capturer des images des antimilitaristes ?

Comme l'on peut s'y attendre, aucune agence gouvernementale états-unienne n'a revendiqué un tel exploit...