Le jeu-service (game as a service en anglais ou GAAS) révolutionne l'industrie du jeu vidéo. © Epic Games
Tech

Jeu-service : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :jeux vidéo , Multimédia , GaAs

Le jeu vidéo en tant que service (en anglais game as a service, ou GAAS) désigne un modèle économique similaire à celui que l'on retrouve chez les logiciels en tant que service (SaaS), d'où le terme tire d'ailleurs son origine. Il consiste à fournir à un jeu du contenu supplémentaire payant ou gratuit de manière récurrente pour susciter l'intérêt des joueurs sur le long terme et à les monétiser après un achat ou un téléchargement initial. 

Des débuts pas si récents 

Les jeux-service trouvent leur origine dans les jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs (MMORPG) comme World Of Warcraft. Leur modèle économique basé sur un abonnement et des extensions assurait aux développeurs un revenu régulier pour poursuivre leurs ambitions de monde persistant. Bien sûr, ce modèle n'est pas l'unique solution offerte aux créateurs de jeux et de nombreuses options ont été explorées pour le jeu-service : 

  • Abonnement de jeux : populaire à l'âge d'or des MMORPG, ce modèle trouve aujourd'hui peu de succès en dehors des grands noms comme World of Warcraft ou Final Fantasy 14. Les jeux utilisant ce modèle requièrent généralement un abonnement mensuel ou annuel ainsi que l'achat d'extensions dont le rythme de sortie peut varier mais tourne autour d'un à deux ans.

  • Services d'abonnement de jeux : dernier arrivant des jeux-service, ce modèle généreux offre aux joueurs un accès à une bibliothèque plus ou moins large de jeux habituellement payants sans aucune limitation. À la manière d'un Netflix, le catalogue de jeux disponibles n'est pas statique et peut varier selon la durée des droits et les régions. Les jeux sont à installer sur un ordinateur ou une console mais le service d'abonnement peut également être couplé au cloud pour s'affranchir totalement du besoin d'avoir une machine physique ou de télécharger un jeu pour le lancer.

  • Microtransactions : sans doute le modèle économique le plus impopulaire auprès des joueurs, les microtransactions sont à la base des jeux « free-to-play » qui connaissent un énorme succès sur mobile et plus récemment sur consoles et PC. Il s'agit souvent d'achats à faible coût permettant d'acquérir du contenu supplémentaire qui peut influer ou non sur le gameplay du jeu comme de nouveaux objets, armes, véhicules, vêtements ou autres équipements pour le personnage du joueur.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !