Continental dévoile un pneu durable à base de bouteilles recyclées et de pissenlits

Classé sous :voiture électrique , pneu , pneu continental

A l'occasion du salon IAA Mobility de Munch (Allemagne), Continental a présenté un concept de pneumatique utilisant plus de 50% de matières premières renouvelables ou recyclées. Baptisé Conti GreenConcept, ce pneu automobile fait appel à plusieurs biomatériaux dont un caoutchouc naturel issu de pissenlits, du silicate extrait des cendres de balles de riz et des huiles et résines végétales.

Le manufacturier dit avoir utilisé 17% de matériaux recyclés, dont du noir de carbone, de l'acier et du polyester produit à partir de bouteilles de plastique. Continental indique qu'il faut plus de 60 bouteilles en PET (polyéthylène téréphtalate) pour fabriquer un train de quatre pneus Conti GreenConcept. La bande de roulement de ce pneu durable est fabriquée à partir de caoutchouc naturel Taraxagum. Le Conti GreenConcept peut être rechapé plusieurs fois tant que l'état général de sa carcasse le permet.

Outre les bénéfices environnementaux, le Conti GreenConcept présente des avantages en termes de poids (7,5 kg) puisqu'il est annoncé comme étant 40% plus léger que les pneus conventionnels. Par ailleurs, il présente une résistance au roulement 25% moindre que celle d'un pneu de classe A, catégorie la plus performante dans ce domaine. Pour les véhicules à moteur thermique, cela se traduit par une diminution des émissions polluantes. Pour les véhicules électriques, Continental estime que cela peut apporter jusqu'à 6% de gain d'autonomie.

ContiRe.Tex, la méthode de fabrication de fils de polyester provenant de bouteilles PET recyclées, sera déployée progressivement dans l'outil de production industriel à partir de l'année prochaine, indique le manufacturier.

Le pneu Conti GreenConcept possède une bande roulement en caoutchouc naturel. © Continental