L’Autopilot de Tesla pourra reconnaître les gestes de la main, les clignotants et les gyrophares

ETX Daily Up

Classé sous :voiture électrique , tesla , Tesla Autopilot

Le système de conduite assistée Autopilot de Tesla va bientôt intégrer de nouvelles fonctionnalités capables de distinguer les clignotants, mais aussi les feux de détresse, les gyrophares de la police ou des ambulances ainsi que certains gestes de la main, des cyclistes par exemple. Le but est que la voiture électrique puisse réagir de la meilleure des façons à différents scénarios d'urgence pouvant survenir à tout moment.

C'est l'intégration d'un nouveau système, baptisé Vision, dans le système de conduite Autopilot, qui va permettre ces avancées. Grâce à l'ensemble des caméras installées sur le véhicule, tel un réseau de neurones virtuels, Tesla Vision analyse l'environnement du véhicule à 360 degrés afin que rien ou presque de ce qui se passe aux alentours ne lui échappe.

Elon Musk, le patron de Tesla, a ainsi annoncé que le système sera prochainement capable de détecter les clignotants ou encore les gyrophares aux alentours, afin que la voiture puisse détecter tous les évènements en cours et à venir sur la route. De cette manière, la Tesla se rapprochera encore un peu plus d'un comportement véritablement humain en termes de conduite en ayant des « yeux » constamment en alerte. Cela permettra aussi peut-être d'éviter certains accidents, comme cela arrive encore aujourd'hui en mode Autopilot.

Pour l'instant, seuls quelques (rares) clients américains, inscrits au programme d'accès prioritaire aux mises à jour de l'Autopilot, commencent à tester cette version bêta. Comme toujours, ces nouvelles fonctionnalités seront introduites par des mises à jour logicielles à distance automatiques.

L’Autopilot Tesla sait déjà reconnaître les feux rouges. © Tesla