Toute voiture est équipée de feux de détresse. © Hans, Pixabay
Tech

Feux de détresse : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :SmartMotion , voiture , transport

Les feux de détresse d'une voiture, également appelés warnings, sont un équipement obligatoire du véhicule et constituent un élément de sécurité essentiel. Pour les activer, il suffit d'appuyer sur le bouton en forme de triangle situé sur le tableau de bord, et tous les indicateurs du véhicule clignoteront immédiatement en même temps.

À quoi servent les feux de détresse ?

Les feux de détresse sont utilisés pour nous rendre plus visibles des autres conducteurs dans des situations pouvant présenter un danger temporaire.

Le problème de ces feux est qu'ils sont couramment employés dans des situations non urgentes, comme pour s'arrêter en double file pour acheter du pain ou autre course plus ou moins rapide... Sachez que ces usages ne sont pas autorisés et qu'ils sont passibles d'amendes si vous stationnez dans un endroit non autorisé. 

Les cas d’utilisation correcte des feux de détresse

  • Lorsque nous sommes dans un embouteillage sur une autoroute ou une voie rapide, et que les voitures devant vous freinent subitement.
  • En présence de fumée, de poussière ou de tout autre élément susceptible de nuire à la visibilité des voitures.
  • S'il y a un véhicule d'urgence à proximité, impliquant une manœuvre afin de lui laisser la place.
  • Lorsque nous arrêtons la voiture sur la bande d'arrêt d'urgence.
  • Lorsque des distractions se produisent à l'intérieur du véhicule, comme la présence d'un insecte, des disputes ou le mal des transports des enfants.
  • Lorsque nous sommes victimes d’une panne, il est également nécessaire d'activer les feux de détresse et de s'arrêter en toute sécurité sur la bande d'arrêt d'urgence.
  • Lorsque des problèmes de santé apparaissent, d'une quinte de toux à des douleurs thoraciques. La meilleure chose à faire est de se ranger sur la droite, d'activer les feux de détresse et d'appeler les services d'urgence si nécessaire.
  • Après un accident, les feux de détresse doivent également être allumés, afin d'avertir les autres usagers de la route qu'il y a un danger et, surtout, pour qu'il n'y ait pas de collision par l'arrière et que l'accident de la circulation devienne un accident de masse.
     
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !