Tech

Volvo veut que ses voitures évitent les embouteillages

ActualitéClassé sous :voiture , Volvo , voiture connectée

 Les véhicules Volvo seront désormais mieux interconnectés avec un système de réception automatique d'informations en temps réel sur le trafic.

Kézako : comment se forment les embouteillages routiers ?  Même si le trafic routier est très semblable à l’écoulement d’un fluide, c’est principalement la psychologie des conducteurs qui est à l’origine du premier ralentissement lors d'un embouteillage. Unisciel et l’Université de Lille 1 nous expliquent avec le programme Kézako comment naît ce phénomène. 

Volvo s'escrime depuis plusieurs mois à proposer des voitures plus connectées et autonomes, c'est pourquoi le constructeur devrait profiter du Salon de l'automobile de Los Angeles pour annoncer le lancement de sa première génération de fonctionnalités semi-autonomes.

Malgré son nom, le programme Time Machine (machine à voyager dans le temps en français) ne permettra pas d'explorer son passé ni son avenir comme dans Retour vers le futur, mais « il a le potentiel de faire économiser beaucoup de temps aux conducteurs », a commenté Anders Tylman-Mikiewicz, responsables du centre des concepts de chez Volvo. Mais avant de présenter officiellement sa Time Machine le 18 novembre à Los Angeles, le constructeur suédois a annoncé le 3 novembre, un partenariat avec l'équipementier Inrix, qui devrait rimer avec innovation.

Inrix et Volvo Cars s’associent pour proposer des infos sur le trafic en temps réel © PRNewsFoto, Inrix

Des données en temps réel pour optimiser le trajet

Inrix fournit des informations de circulation en temps réel qui prennent en compte les accidents et peuvent constamment réajuster l'heure d'arrivée estimée et prévoir l'évolution des difficultés routières et autres embouteillages. Ces données proviennent de capteurs et de systèmes d'avertissement des voitures connectées circulant sur les mêmes routes et couvrent ainsi tous les types de voies de 42 pays du monde. Volvo a précisé qu'il allait intégrer ces données dans son propre système embarqué, Sensus Connect.

« L'ajout d'Inrix Traffic à Sensus Connect est la prochaine étape qui permettra de fournir aux conducteurs des services utiles à leur vie quotidienne à bord de leur voiture, a expliqué Fredrik Marthinsson, responsable des services de navigation connectée chez VolvoLe flot d'informations dynamiques en temps réel permettra aux conducteurs des Volvo de trouver l'itinéraire le plus rapide avec des estimations précises de temps d'arrivée à leur destination. » Ce nouveau service sera proposé à bord des Volvo XC90 courant novembre et à tous les nouveaux modèles Volvo qui suivront.

Après le GPS intégré au tableau bord, voici l'intégrateur d'informations sur le trafic en temps réel. © Volvo