Edward Snowden, lanceur d'alerte, a trouvé refuge en Russie depuis ses révélations. © TheDuran
Tech

NFT : un étonnant portrait d'Edward Snowden se vend pour 5 millions de dollars

ActualitéClassé sous :technologie , Cryptomonnaies , NFT

[EN VIDÉO] Le bitcoin, comment ça marche ?  Le Groupe SII et l'École des technologies numériques avancées (ETNA) ont élaboré une émission diffusée sur Internet nommée Blockchain Révolution. Elle explique en détail le phénomène de la blockchain et du bitcoin, cette monnaie cryptographique qui fait beaucoup parler d’elle. Voici, en exclusivité pour Futura, un épisode complet consacré aux aspects pratiques du bitcoin. 

La folie NFT se confirme avec une vente aux enchères qui a permis à Stay Free de dépasser les cinq millions de dollars. L'originalité de ce portrait d'Edward Snowden ? Il est créé à partir des textes d'une décision de justice de la Cour d'appel des États-Unis. Tout l'argent sera reversé à une fondation qui aide les lanceurs d'alerte à travers le monde.

Pour beaucoup, c'est le plus grand héros des temps modernes. Lanceur d'alerte et ancien employé de la CIA et de la NSA, Edward Snowden a révélé en 2013 l'existence de plusieurs programmes de surveillance de masse américains et britanniques. Alors qu'il a été inculpé aux États-Unis pour espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux, il a trouvé asile en Russie, seul pays qui lui a ouvert ses portes.

Aujourd'hui, Snowden refait parler de lui avec la vente aux enchères d'un autoportrait de type NFT, c'est-à-dire uniquement numérique et authentifié dans la Blockchain. Il n'en existe qu'un exemplaire, et sa particularité, c'est qu'il est « dessiné » à l'aide des textes de la décision de la Cour d'appel des États-Unis qui avait statué que la surveillance généralisée des enregistrements téléphoniques par la NSA enfreignait la loi.

Ce portrait se compose des pages d'un jugement rendu par la Cour d'Appel des États-Unis. © Stay Free, d'après l'œuvre photographique de Platon

Une somme reversée à sa fondation

Ce portrait de Snowden a été d'abord photographié par le photographe Platon qui a donné son autorisation pour ce soit transformé en NFT. Intitulé Stay Free (« rester libre »), cette œuvre s'est vendue pour 2.224 Ethers, une monnaie concurrente du Bitcoin, soit l'équivalent de cinq millions de dollars au taux actuel. C'est aujourd'hui le seul NFT lié à Snowden, et c'est ce qui rend l'objet, même numérique, très rare. Il appartient désormais au dénommé PleasrDAO.

Tous les profits de cette vente iront à la Freedom of the Press Foundation, une organisation à but non lucratif qui développe des outils open source pour les lanceurs d'alerte et travaille à protéger les journalistes contre les hackers soutenus par des États. Snowden en est le président depuis 2017.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !