Apple a publié sur le Play Store de Google une application pour Android qui permet de savoir si des AirTags inconnus situés à proximité sont susceptibles d’être utilisés comme mouchards.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’éthique de l'internet des objets pose question De plus en plus, l’internet des objets envahit notre quotidien. Les objets connectés nous facinull

Comme Futura l'a évoqué dernièrement, les AirTags d'Apple sont des balises à double tranchant. Conçues pour retrouver un objet perdu ou volé, elles peuvent tout aussi bien servir à suivre une personne, un véhicule pour le dérober ou réaliser un cambriolage. Il faut dire qu'avec leur tarif accessible et le milliard d'iPhone en circulation, les AirTags sont devenus des balises très efficaces et les voleurs l'ont bien compris. Il est certes possible d'être prévenu si un AirTag inconnu est utilisé comme mouchard, mais cela ne fonctionnait jusqu'à maintenant qu'avec les iPhone. Sans doute sensible à ce genre de mauvaise publicité, et comme tout le monde ne dispose pas d'un iPhone, Apple vient de publier une applicationapplication dédiée aux smartphones Android qui dispose des mêmes fonctions et qui porteporte le nom de Tracker Detect.

Une application pour calmer la parano ?

L'application est compatible avec toutes les balises fonctionnant avec le réseau Find My de la marque à la pomme. TrackerTracker Detect est donc disponible depuis hier sur le Play Store de Google -- Futura ne l'a pas trouvé sur la boutique d'application française pour le moment. L'appli vient scanner l'environnement proche à la recherche des éventuelles puces qui peuvent vous « coller aux basques ». L'avantage, c'est qu'aucun compte Apple n'est nécessaire pour pouvoir l'utiliser.

Si l'application Tracker Detect trouve un AirTag suspect ou non à proximité, il sera labelisé « inconnu » dans l'application. Toutes les 15 minutes, l'application continuera à relever la position de la balise. Si celle-ci reste systématiquement à proximité de l'utilisateur, alors une alerte prévient l'utilisateur et lui livre des instructions. Apple affiche également un message de préventionprévention expliquant que si la personne estime que sa sécurité est menacée en raison d'un tracker identifié, elle doit contacter les forces de l'ordre.