Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Armadillo-T, la voiture électrique pliante Pour réduire le problème du stationnement dans les grandes villes, des ingénieurs coréens ont imaginé une nouvelle voiture pliante inspirée du tatou : Armadillo-T. De plus, elle n’est pas polluante… puisque 100 % électrique. © Kaist

Bien qu'elle n'ait officiellement aucun projet dans ce domaine, on sait qu'AppleApple s'intéresse à l'automobileautomobile. La firme à la pomme a déposé de nombreux brevets pour sécuriser des idées parfois étonnantes, comme un siège auto intelligent ou encore un peloton de voitures électriques reliées par leurs batteries.

Apple s'intéresse aussi beaucoup aux vitres et parebrises des automobiles. La preuve, un nouveau brevet décrit un système de détection et de préventionprévention des fissures sur le parebrise d'une voiture. Pour cela, il utiliserait un film conducteur transparenttransparent, comme celui qui peut servir à produire un chauffage ohmique pour le dégivrage, auquel serait appliqué une tension contrôlée par un boitier électronique. Ce dernier pourrait détecter des variations révélatrices d'un dommage physiquephysique dans le film conducteur. Le dispositif sera capable de déceler des fissures avant qu'elles ne deviennent visibles, voire même de réserver automatiquement un rendez-vous pour une réparation du parebrise.

Comme toujours, un brevet n'est pas la garantie d'un produit. Et en l'occurrence, détecter une fissure avant qu'elle ne se produise ne changerait pas grand-chose au résultat final, si ce n'est inciter le propriétaire du véhicule à agir plus promptement afin d'éviter des dégâts plus importants.