Tech

Véhicule spatial : EADS Space poursuit les essais au sol de Phoenix

ActualitéClassé sous :Tech , phoenix , EADS

Phoenix, démonstrateur d'Hopper (le futur système de transport spatial réutilisable pensé par EADS ST), franchit une nouvelle étape dans sa mise au point avec des essais au sol de roulage réussis et ouvre la voie à des essais en vol.

Véhicule spatial : EADS Space poursuit les essais au sol de Phoenix

Ces expériences ont visé à démontrer la capacité de l'engin à détecter et corriger automatiquement toute déviation de sa course par rapport au sol et à éprouver son système de freinage. Ils ont été effectués à des vitesses comprises entre 30 et 150 km/h. La prochaine étape s'annonce plus rude. Elle est prévue courant mai 2004 en Suède. L'engin sera largué depuis une altitude de 2400 m par un hélicoptère et après un vol libre atterrira de façon automatique.

En conditions réelles, Phoenix doit atterrir à la vitesse de 255 km/h et une fois au sol, ralentir en utilisant ses volets hypersustentateurs et ses freins avant de s'immobiliser complètement

Phoenix est un engin d'un peu moins de 7 m pour un poids de 1.200 kg et un envergue de quelque 3,9 m. Il doit valider la faisabilité d'Hopper et notamment explorer au mieux les phases critiques du lancement et de l'atterrissage.

Cela vous intéressera aussi