Tech

Les téléphones mobiles ne seraient pas cause de cancer

ActualitéClassé sous :Tech

-

Les radiations émises par les téléphones mobiles ne semblent pas être une cause de cancer, au regard d'expérimentations sur les rats, selon une étude menée par des chercheurs de la Washington University School of Medicine (Saint-Louis, Etats-Unis).

Crédit : http://www.rueducommerce.fr

Les chercheurs ont exposé les rats aux deux types les plus courants de radiations émises par les téléphones mobiles, à raison de quatre heures par jour et cinq jours par semaine, sur une durée de deux ans.

Aucune augmentation significative d'une tumeur quelconque du cerveau, du poumon, du rein ou du foie n'a été constatée par rapport au groupe de contrôle, a déclaré Joseph L. Roti Roti, professeur de radio-oncologie et de biologie et physiologie cellulaire, qui a dirigé l'étude. Aucune différence aux niveaux du poids ou de l'espérance de vie n'a d'autre part été trouvée. Le plus grand danger avec le téléphone cellulaire est, conclut Roti Roti, de conduire en l'utilisant.

Cette nouvelle étude sur les téléphones mobiles, la dernière en date, tend à confirmer l'absence d'effets des fréquences radio, déjà suggérée par de précédentes recherches sur les animaux, fait remarquer le Dr Michael Clark, de l'UK's National Radiological Protection Board. Les scientifiques ne sont toutefois pas unanimes, autres études à l'appui, sur la question de l'innocuité des portables.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi