Le taxi volant Leo Coupe est un concept plutôt séduisant. Reste à voir à quel point la version réelle lui restera fidèle. © Urban eVTOL
Tech

Leo Coupe, une hypercar volante qui file à 400 km/h

ActualitéClassé sous :taxi volant , Adav , Leo Coupe

Né de la collaboration entre un designer automobile et un ingénieur spécialisé dans les systèmes de propulsion, le Leo Coupe est un taxi volant au design futuriste qui promet une vitesse de pointe élevée et une autonomie de près de 500 km.

Cela vous intéressera aussi

La liste des constructeurs de taxis aériens ne cesse de grandir. Urban eVTOL s'y invite avec un concept pour le moins spectaculaire. Baptisé Leo Coupe, il s'agit d'un adav (aéronef à décollage et atterrissage verticaux) électrique à trois places dont le design ne ressemble à aucun autre taxi volant actuellement en développement. Il est le fruit d'une collaboration entre Carlos Salaff, un designer automobile, et Pete Bitar, un ingénieur spécialisé dans les systèmes de propulsion verticale.

Ensemble, ils ont imaginé cet appareil qui n'existe pour le moment que sur le papier. Il est équipé de seize turbines électriques produisant chacune 54 kg de poussée pour le vol vertical et cinq autres à l'arrière pour le vol horizontal. Le Leo Coupe est porté par un système d'ailes doubles en forme de caisson. Il sera mini d'un parachute balistique en cas de défaillance majeure.

Les batteries totalisant 66 kWh seront éclatées en plusieurs pack à différents endroits de l'appareil afin d'obtenir une répartition des masses adaptée. L'autonomie est estimée à 450 km sur une seule charge en volant à la vitesse maximale annoncée de 400 km/h. L'habitacle place le pilote en position centrale dans un siège suspendu depuis le plafond. Ainsi, les deux passagers arrière profitent d'une vue plongeante grâce au plancher transparent. Pour l'atterrissage, Urban eVTOL indique qu'il travaille sur un système gonflable à géométrie variable inspiré de l'airbag.

L’habitacle du Leo Coupe avec son plancher transparent. © Urban eVTOL

Un premier prototype en 2022

Outre son style proche d'une hypercar, le design du Leo Coupe offre également un encombrement réduit, équivalent à celui d'une voiture. Cela signifie qu'il pourra être facilement stationné et se poser sur des aires beaucoup plus petites que celles des taxis volant munis de grandes ailes fixes.

Mais tout ceci n'est encore que théorique. Urban eVTOL prévoit de construire un prototype à taille réduite et de le tester en 2022. Il lui faudra trouver des investisseurs pour poursuivre l'aventure et financer la fabrication de prototypes opérationnels à taille réelle. Viendra aussi l'épineuse étape de la certification qui peut prendre plusieurs années. L'entreprise dit vouloir viser les marchés les moins exigeants dans ce domaine et pense pouvoir viser un prix de vente de 290 000 dollars (environ 246 500 euros au cours actuel). Affaire à suivre...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !