Tech

Les robots devraient construire des piles à combustibles à moindre prix

ActualitéClassé sous :robotique , robot , piles à combustible

La fabrication de piles à combustible devrait bientôt devenir moins coûteuse grâce à l'utilisation de robots. Un programme de recherche sur ce thème fait coopérer des développeurs de l'Institut Rensselaer Polytechnic à Troy (USA) avec l'entreprise allemande PEMEAS.

Un baladeur Flash avec pile à combustible en phase de recharge

Les systèmes de piles à combustible sont toujours coûteux en comparaison à d'autres porteurs d'énergie, à cause des frais élevés des composants, mais aussi de l'assemblage manuel des piles, qui sont constituées de beaucoup d'éléments et de joints. Ce coût pourrait diminuer avec l'emploi de robots. Aujourd'hui, l'assemblage d'une pile nécessite encore un jour de travail, et l'objectif des chercheurs est de réduire cette durée à quelques minutes.

Les chercheurs ont réalisé la première étape en 2002 : à Höchst, près de Francfort, l'entreprise allemande PEMEAS a mis en service une ligne de production automatisée d'unités d'électrode de membrane (MEAs). Maintenant, il s'agit d'étudier l'assemblage automatisé des MEAs et d'autres composants, ce qui doit être possible compte tenu des outils dont peuvent être équipés les robots, qui peuvent manipuler les matériaux de façon précise. "Beaucoup de composants sont fins, flexibles et ont été trempés dans des acides corrosifs ou sont particulièrement sensibles aux fluctuations de température ou à l'humidité de l'air", explique Raymond Puffer de l'Institut Rensselaer, ce qui rend l'application de robots particulièrement plus difficile que dans d'autres domaines. Les premiers résultats sont attendus pour 2007.

Cela vous intéressera aussi