Seul, le cube ne sert à rien, mais il reconnaît les autres cubes et s'assemblent selon les besoins. © MIT

Tech

Ces robots-cubes s'assemblent tout seuls

ActualitéClassé sous :robotique , M-Blocks , système robotique modulable

Comme par magie, des robots sont capables de se coordonner pour s'assembler et créer des formes. Les M-Blocks utilisent des aimants et des code-barres pour communiquer, et se coller les uns aux autres. Les chercheurs du MIT imaginent déjà des utilisations dans le cadre d'une opération de secours où ils pourraient se transformer en escalier.

Parfois, plusieurs petits robots sont bien plus adaptés à une situation et plus faciles à produire qu'un grand robot très complexe. Différents travaux de recherche tentent donc de développer des essaims de robots de formes diverses, et des systèmes d'intelligence artificielle pour les commander. Une équipe de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) travaille depuis six ans sur des petits robots sous forme de cubes, appelés M-Blocks. Ils ont ainsi créé un essaim autonome de 16 cubes, capables de se disposer en ligne droite, de suivre des flèches ou de s'orienter vers une lumière.

La plupart des systèmes robotiques modulables utilisent de petits bras et nécessitent beaucoup de coordination. Plutôt que d'opter pour des actionneurs externes pour les déplacements, les chercheurs ont opté pour un volant d’inertie à l’intérieur qui tourne à 20.000 rotations par minute. En freinant le volant, le cube crée une inertie angulaire qui le déplace. Le volant d'inertie a été conçu afin de permettre à ce petit robot de se déplacer dans les quatre directions cardinales, peu importe la face sur laquelle il est posé.

Des cubes qui se déplacent comme par magie

Un aimant sur chaque face permet aux robots de se lier aux autres cubes. De plus, ils peuvent grimper les uns sur les autres et même sauter et tournoyer afin de créer des structures. L'un des chercheurs, Daniela Rus, indique que, dans le nom M-Block, le « M » signifie à la fois motion, car les cubes se déplacent, magnet (aimant), les robots se liant les uns aux autres par des aimants, et magic, car, de l'extérieur, ils n'ont aucune partie mobile : « Les cubes semblent se mouvoir comme par magie. »

Contrairement à d'autres robots, les M-Block ne communiquent pas par des ondes radio qui manquent de précision. Avec de nombreux petits robots dans un espace restreint, les différents signaux se parasitent et créent la confusion. Les chercheurs ont donc abandonné les solutions plus évoluées et ont mis en place un simple système de code-barres sur chaque face des cubes. Les robots peuvent donc se reconnaître et peuvent même identifier avec quelle face du cube ils sont en contact.

La simplicité de leur forme permet des assemblages rapides, mais aussi les rend moins fragiles. © MIT

Un système qui pourrait atteindre un million de robots

Sans parties mobiles externes, chaque cube est beaucoup plus solide. Ils ont ainsi moins de risques d'être endommagés et de nécessiter une maintenance ; leur forme simple permet d'en assembler n'importe quel nombre. « Ce qu'il y a d'unique dans notre approche, c'est qu'elle est peu chère, robuste et peut potentiellement s'adapter plus facilement à un million de modules », a indiqué John Romanishin, un doctorant qui travaille sur le projet.

Les chercheurs en font la démonstration dans une vidéo, et imaginent les M-Blocks assister les opérations de secours. Il suffirait, par exemple, de les jeter dans un bâtiment en flammes, et ils pourraient s'assembler pour remplacer un escalier qui s'est effondré ou pour accéder au toit. Ils pourraient aussi servir dans d'autres domaines, comme la manufacture, la santé ou les jeux vidéo.

  • Le MIT travaille sur des petits robots capables de s'assembler pour créer des formes.
  • Autonomes, ces cubes peuvent rouler et se retourner, se reconnaître et s'empiler comme ils le souhaitent.
  • À terme, ils pourraient assister des opérations de secours ou dans la santé et la construction.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi