Le robot modulaire de l’université Cornell. © Tarik Tosun, Cornell University

Tech

Ce robot métamorphe se transforme en fonction de ce qu'il doit faire

ActualitéClassé sous :robotique , robot modulaire , robot transformer

Des chercheurs de l'université Cornell ont développé un robot modulaire capable de percevoir son environnement et de prendre des formes différentes de manière autonome afin d'accomplir diverses tâches.

Des robots capables de modifier, sans intervention extérieure, leur configuration en fonction de la tâche qu'ils doivent accomplir et de l'environnement dans lequel ils évoluent, font partie des graals que les chercheurs veulent atteindre. Nous sommes encore loin des prouesses que la science-fiction peut nous faire miroiter, mais il y a des avancées assez prometteuses.

Comme, par exemple, ce robot dragon capable de se transformer en vol. Ou bien ce robot modulaire co-développé par une équipe de chercheurs des universités Cornell et de Pennsylvanie (États-Unis) qui peut percevoir son environnement et adopter des formes différentes de manière autonome selon la mission qu'il doit remplir. Les travaux ont fait l'objet d'une publication dans Science Robotics

Le robot modulaire a accompli trois missions différentes pour démontrer ses capacités d’adaptation. © Tarik Tosun, Cornell University

Missions d'exploration et de secours

Le robot est composé de modules motorisés de forme cubique qui peuvent s'assembler les uns aux autres par une connexion magnétique. Ils communiquent par liaison Wi-Fi avec un capteur principal équipé de caméras et d'un ordinateur qui joue en quelque sorte le rôle du cerveau envoyant ses directives. Une fois que le robot s'est vu assigner une tâche, son logiciel de planification puise dans une base de données contenant 47 configurations robotiques et 97 actions différentes.

L'équipe a mené plusieurs expériences pour démontrer l'efficacité de son robot métamorphe. Dans l'une d'elle, il devait trouver, récupérer et regrouper des objets roses et verts dans une zone désignée. Le robot a utilisé la configuration « voiture » pour explorer, puis s'est transformé en robot avec un bras pour récupérer un objet dans un passage étroit avant de revenir à sa forme de voiture pour livrer son chargement. Comme très souvent, les premières applications envisagées pour ce type d'engin sont dans le domaine de l'exploration de décombres après une catastrophe et les opérations de secours qui peuvent en découler.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi