Après des applications qui permettent de modifier ses selfies pour se vieillir ou se rajeunir, voici l'application « Voilà AI Artist » qui permet de se transformer en un personnage de dessin animé inspiré de Pixar ou des princes et princesses Disney.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quand les images de science-fiction deviennent réalité Imaginez que les combats au sabre laser puissent être réels. Ou que l’hologramme de la princesnull

Si vous avez utilisé les réseaux sociauxréseaux sociaux ce weekend, vous avez peut-être aperçu les images d'une nouvelle application qui fait le buzz ces derniers jours. Voilà AI Artist est la dernière-née des applis qui proposent de modifier vos selfies de manière originale. Et comme son nom l'indique, elle s'appuie sur les avancées dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Voilà AI Artist s'est visiblement inspiré des filtres Snapchat ou encore de l'application FaceApp, qui transforment une photo en vieillissant ou en rajeunissant le sujet. Cette fois, l'application utilise la reconnaissance faciale pour identifier vos traits de visage et vous transformer en personnage de dessin animé. Selon le développeur, elle s'appuie sur l'apprentissage profond et des réseaux antagonistesantagonistes génératifs (GAN).

Attention à vos données personnelles

Voilà AI Artist est disponible sous forme d'application mobile pour Android et iOSiOS. Elle propose un mode cartoon 3D inspiré de Pixar, ainsi qu'un mode 2D. Elle transforme également les selfies en caricatures, ou encore en tableaux du XVe, XVIIIe ou XXe siècles.

Il convient toutefois de faire attention, les applicationsapplications qui font le buzz servent souvent à collecter les données des utilisateurs. Rien ne semble à priori poser problème avec Voilà AI Artist et le développeur indique ne pas conserver de copie des images sur ses serveursserveurs. Toutefois, il est impossible de s'en assurer, et d'autres applications ont déjà collecté des images d'utilisateurs pour entraîner leur IA. De plus, le développeur fait appel à la publicité ciblée. Il est possible de payer pour éviter les nombreuses publicités, mais il s'agit d'une souscription et non d'un achat.