Selon des fuites de photos, le Chinois DJI devrait bientôt lancer son premier drone racer en FPV. Il sera totalement dédié aux courses. DJI doit être sûr de la robustesse et des performances de ce racer car c'est une première pour un grand constructeur de drones.

Dans l'universunivers des drones, il y a ceux qui se destinent aux courses. On les appelle les racers. Ils sont souvent construits sur mesure à l'aide d'imprimantes laserlaser ; ces drones sont conçus pour aller vite, être maniables, vifs et suffisamment solidessolides pour absorber les chocs violents. Sur ce dernier point, il y a généralement beaucoup de casse et les pilotes de drones passent beaucoup de temps à rafistoler ou reconstruire les éléments brisés. Pour le coup, il n'est pas étonnant que pratiquement aucune grande marque ne se soit embarquée dans la commercialisation de ces drones dont la carrière est bien souvent éphémère.

Le célèbre DJI, fort de sa suprématie sur le marché du dronedrone au niveau mondial, s'était lancé il y a trois ans dans la production de casques de FPV qui affichent le retour vidéo du drone devant les yeuxyeux. Ces mêmes casques sont utilisés par les pilotes de drones de courses mais, du côté de drones produits par DJI, ils ne présentaient pas vraiment d'intérêt pour les télépilotes. DJI avait aussi mis au point des moteurs spécifiques à la course et élaboré des retours vidéo en temps réel pour les compétitions. Malgré ces signes, le constructeur chinois restait quand même frileux à l'idée de sortir un racer.

Le twittos @OsitaLV est connu pour ses révélations sur la marque DJI. Les informations qu’il est le premier à publier se révèlent systématiquement exactes par la suite. © @OsitaLV

Un vrai racer FPV chez DJI

Aujourd'hui, il semble que la société soit prête à dévoiler son premier racer. C'est ce qui apparaît sur des « fuites » de photos publiées par OsitaLV, un « twittos » très informé des nouveautés de DJI. Le « DJI FPV », ne ressemble à aucun drone commercialisé par la société jusqu'à maintenant. On ne connait pas ses caractéristiques techniques ni son prix mais seulement son allure. Sur les clichés, on peut observer un drone doté de gros et sans doute puissants rotors à trois pales.

Conçu pour prendre de la vitessevitesse, l'architecture du drone est prévue pour que la cellule s'incline fortement et que la caméra s'oriente vers le haut et non le bas, comme sur les modèles habituels. La télécommande est dénuée de support pour tablette ou smartphone et pour cause, c'est avec le casque FPV fourni que l'immersion est réalisée. Ce masque FPV est doté d'antennes. Bref, tout semble paré pour faire entrer DJI dans la course et l'annonce officielle ne devrait pas tarder à suivre....