Comment devenir infirmière libérale ? © voltamax by Pixabay
Sciences

Comment devenir infirmière libérale ?

Question/RéponseClassé sous :Skillz , médecine , Santé
 

Environ 20 % des infirmières en France exercent en libéral, c'est-à-dire de manière indépendante, sans statut de salarié. Ces infirmières ne travaillent alors plus pour des structures comme les hôpitaux, mais directement au domicile des patients, ou bien en cabinet. Alors, comment devenir infirmière libérale ?

Cela vous intéressera aussi

De plus en plus d'infirmières optent pour plus d'indépendance et passent en travail libéral. Elles sont alors leur propre patron et gèrent elles-mêmes leurs horaires. Dans ce cas, elles passent du statut de salariée au statut de cheffe d'entreprise, ce qui implique à la fois plus de responsabilités, mais aussi plus de gestion administrative et comptable. 

Quelles sont les démarches pour devenir infirmière libérale ?

Le diplôme 

Comme pour être infirmière en hôpital, vous devrez d'abord obtenir votre diplôme d'IDE (Infirmier(ère) Diplômé(e) d'État). Celui-ci s'obtient en 3 ans de formation dans un IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) ou dans un établissement public (en général rattaché à un CHU) ou privé, comme la Croix Rouge. 

La formation comprend des périodes de théorie et des stages pratiques, afin de maîtriser les 10 compétences définies dans le référentiel métier d'infirmier.

Les aspects administratifs

Une fois le diplôme obtenu, il est nécessaire de réaliser une série de démarches administratives pour obtenir le statut d'infirmière libérale. Voici les grandes lignes des actions à réaliser :

  1. Faire enregistrer votre diplôme auprès de votre Agence Régionale de Santé (ARS). Cela permet d'obtenir un numéro ADELI.
  2. Mettre à jour votre statut auprès de l'ONI (Ordre National des Infirmiers).
  3. Souscrire à une assurance de responsabilité civile et professionnelle.
  4. Ouvrir un compte bancaire professionnel à votre nom, destiné à recevoir vos honoraires.
  5. Vous enregistrer à la CPAM de votre département d'exercice, afin de recevoir votre Carte Professionnelle, qui vous permettra de télétransmettre vos factures à la CPAM et aux organismes de mutuelle complémentaires.
  6. Dans les 8 jours, Déclarer votre début d'activité à l'URSSAF à travers le Centre de Formalités Administratives (CFE) de votre lieu d'exercice.
  7. Dans le mois suivant, vous affilier à la caisse de retraite et prévoyance des infirmiers (CARPIMKO)
De plus en plus d'infirmiers optent pour le libéral. © DarkoStojanovic by Pixabay

Comment savoir si je suis faite pour être infirmière ?

Avant de vous engager dans des études médicales pour devenir infirmière, vous pouvez vérifier que ce poste est adapté à vos compétences et à vos attentes. Pour cela, voici les qualités principales attendues chez une infirmière :

  • Grande capacité de communication : une infirmière possède d'excellentes compétences en matière de communication, à l'oral comme à l'écoute. Elles peuvent facilement communiquer avec les patients et les familles pour comprendre leurs besoins et expliquer les traitements.
  • Stabilité émotionnelle : le métier d'infirmière est très stressant et les infirmières assistent à de nombreuses situations traumatisantes. Il faut donc être capable de travailler sans laisser le stress nous submerger.
  • Empathie : les infirmières ont de l'empathie pour la douleur et la souffrance des patients. Elles sont capables de ressentir de la compassion et d'apporter du réconfort.
  • Le souci du détail : une bonne infirmière comprend que chaque action dans la pratique de la médecine peut avoir des conséquences importantes. Une grande infirmière fait attention aux détails et veille à être rigoureuse.
  • Endurance physique : une infirmière a une grande résistance physique et peut rester debout pendant de longues périodes, soulever des objets lourds (voire des personnes) et effectuer de nombreuses tâches pénibles au quotidien.
  • Réactivité : une infirmière peut réagir rapidement aux urgences et autres situations qui se présentent. Très souvent, les soins médicaux sont la réponse à des incidents soudains et les infirmières doivent être préparées.
  • Respect : Les infirmières doivent respecter les patients et leurs traditions. Ils sont conscients de la nécessité de la confidentialité et de l'existence de cultures différentes. Et ils respectent les souhaits des patients.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !