Traite à l'ancienne sur un tabouret à trois pieds. © Ministry of Information Photo Division Photographer, Wikimedia commons, DP

Sciences

Pourquoi les tabourets traditionnels pour traire les vaches ont trois pieds ?

Question/RéponseClassé sous :Mathématiques , géométrie , devenir meilleur en maths

La réponse tient en un théorème de géométrie dans l'espace : trois points non alignés définissent un plan et un seul.

Prenez un tabouret à quatre pieds et partez dans un champ. Posez votre tabouret sur le sol accidenté qui se trouve à vos pieds. Que constatez-vous ? Sauf coup de chance, votre tabouret est bancal. Pourquoi ?

Traite traditionnelle à la main. © William M. Connolley, Wikimedia commons, CC 3.0

La réponse est mathématique

Les trois premiers pieds se posent sur le sol. La position du quatrième est alors complètement définie. Si le sol ne se trouve pas justement en ce point, le tabouret est bancal. Si vous montez dessus, attention aux accidents ! C'est encore pire avec une échelle.

Pour éviter ces dangers, la solution est simple : le tabouret à trois pieds sur lequel on s'assoit pour traire les vaches en Normandie comme ailleurs. Cette même solution est utilisée par les artistes ou les photographes travaillant en extérieur, d'où les chevalets à trois pieds ou les trépieds.

Abonnez-vous à la lettre d'information Mathématiques amusantes : chaque semaine, Futura traite une question de mathématique pour le plaisir des 7 à 77 ans.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Hervé Lehning

Normalien et agrégé de mathématiques, Hervé Lehning a enseigné sa discipline une bonne quarantaine d'années. Fou de cryptographie, membre de l'Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l'information, il a en particulier percé les secrets de la boîte à chiffrer d'Henri II. 

À découvrir également : L'univers des codes secrets de l'Antiquité à Internet, paru en 2012 chez Ixelles.