Le cubage de la sphère consiste à construire un cube de même volume qu'une sphère donnée... avec règle et compas. © Spitshire, Pixabay, DP
Sciences

Jeu mathématique : cuber la sphère, est-il plus difficile que quarrer le cercle ?

Question/RéponseClassé sous :Mathématiques , cercle , carré

En 2005, pendant les négociations qu'elle menait pour former un gouvernement, la chancelière allemande, Angela Merkel, déclara que ces négociations étaient plus difficiles que la quadrature du cercle, il s'agissait de cuber la sphère !

Ces références mathématiques peuvent étonner si on oublie que la chancelière est une scientifique. Elles demandent un petit rappel mathématique. La quadrature du cercle est un problème venant de l'Antiquité : il s'agit de construire à la règle et au compas un carré de même aire qu'un cercle donné. De même, le cubage de la sphère consiste à construire un cube de même volume qu'une sphère donnée, à la règle et au compas bien sûr.

Question : cuber la sphère, un problème insoluble ?

Le cubage de la sphère est-il plus difficile que la quadrature du cercle comme l'a affirmé Angela Merkel ?

Lampe quadrature créée par Hervé Lehning. © Tous droits réservés

Réponse :

Ferdinand von Lindemann (1852 - 1939) a montré que la quadrature du cercle à la règle et au compas est impossible. Cela suffit pour répondre à la question par la négative. On peut aller plus loin en affirmant que les deux problèmes sont insolubles.

En savoir plus sur Hervé Lehning

Normalien et agrégé de mathématiques, Hervé Lehning a enseigné sa discipline une bonne quarantaine d'années. Fou de cryptographie, membre de l'Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l'information, il a en particulier percé les secrets de la boîte à chiffrer d'Henri II. 

À découvrir également : L'univers des codes secrets de l'Antiquité à Internet paru en 2012 chez Ixelles.

Abonnez-vous à la lettre d'information Mathématiques amusantes : chaque semaine, Futura traite une question de mathématique pour le plaisir des 7 à 77 ans. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !