Le 20 juin 1789, des députés prononcent le serment du Jeu de paume et promettent de ne pas se séparer avant qu'une Constitution ne soit adoptée. © Jacques-Louis David, Wikimedia Commons, Domaine public

Sciences

En quoi consiste le serment du Jeu de paume ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , XVIIIe siècle , le serment du Jeu de paume

Le serment du Jeu de paume a été prononcé le 20 juin 1789 par environ trois cents députés du tiers état. Ce jour-là, ils ont juré de ne pas se séparer avant qu'une Constitution ne soit élaborée et approuvée par la monarchie.

Depuis l'été 1788, la France traverse une grave crise financière et le mécontentement du peuple ne fait que croître. Dans ce climat de tensions grandissantes, le roi Louis XVI convoque les états généraux le 1er mai 1789. Ce sont ainsi des représentants du clergé, de la noblesse et du tiers état qui sont réunis à Versailles. Rapidement, les députés du tiers état sont déçus par la tournure que prennent les négociations et, le 17 juin, ils décident de se constituer en Assemblée nationale sans l'accord du roi. En représailles, le 20 juin 1789, le roi fait fermer leur salle de réunion, la salle des Menus Plaisirs de Versailles. Les députés investissent alors le gymnase du jeu de paume, où ils prononcent le serment du Jeu de paume ce même jour.

Ouverture des États généraux, à Versailles, dans la salle des Menus Plaisirs. Peinture d’Isidore-Stanislas Helman et Charles Monnet. © Bibliothèque nationale de France

Le serment du Jeu de paume, acte fondateur de la République

Alors que le tiers état compte cinq cent soixante-dix-huit députés, ils ne sont qu'environ trois cents à prononcer le serment du Jeu de paume, ce 20 juin 1789. À cette occasion, ils jurent de ne pas se séparer avant qu'une Constitution n'ait été adoptée. Il s'agit d'un geste symbolique particulièrement fort qui aboutira, peu de temps après, à la séparation des pouvoirs entre les représentants du peuple et ceux de la monarchie. Même s'il a précédé la révolte populaire, le serment du Jeu de paume reste l'un des moments forts de la Révolution française et un acte fondateur de la République.

À noter

Depuis 1883, la salle du Jeu de paume de Versailles a été transformée en musée de la Révolution française. Elle est aujourd'hui propriété de l'Assemblée nationale.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi