« Cette magnifique richesse de coloration qui anime la nature »,( Cézanne dans une des dernières lettres à son fils, Aix le 8 septembre 1906) cette couleurcouleur omniprésente, source de vie, exerçant son pouvoir sur tous les êtres vivants de la planète, est paradoxalement assez mal connue pour elle-même, dans sa réalité de phénomène scientifique.

Cette couleur, aux subtiles nuances, est une source émotionnelle indiscutable pour l'homme, depuis l'antiquité, elle aiguise l'esprit des philosophes et la sensualité des artistes.

Image du site Futura Sciences

Vers 1800 Goethe, le poète philosophe écrivain, consacre des années de sa vie à l'étude expérimentale des couleurs et à l'écriture d'un important « Traité des couleurs » encore édité aujourd'hui. Il s'insurgeait contre NewtonNewton lui reprochant de réduire la couleur à sa seule dimension physiquephysique.

Image du site Futura Sciences

Les connaissances scientifiques actuelles éclairent les travaux de Goethe, sans pour autant assombrir ceux de Newton et retrouvent les théories de Newton et de Hering appliquées successivement dans les capteurscapteurs et les cellules de notre rétinerétine. Beaucoup d'autres grands artisans de la connaissance de la couleur pourraient être cités ici, mais l'exemple des divergences et des incompréhensions encore aujourd'hui, entre les idées de Newton, Hering et Goethe, me semble intéressant ; ils défrichaient le même domaine par des voies parallèles.

Aujourd'hui les spécialistes de la couleur abondent, et pour chaque spécialité la couleur se définit différemment, c'est une sensation, un pigmentpigment, une longueur d'ondelongueur d'onde, une radiation, une teinture, un code (RVBRVB, XYZ, Lab), une courbe spectrale, un signal, une énergieénergie, etc.

L'affligeant est que l'informaticien qui possède bien le code RVB lui donnant accès à toutes les couleurs, ignore souvent ce qu'est le code XYZ utilisé en colorimétrie industrielle. L'ophtalmo lui, ne connaît que les courbes spectrales. Le peintre expérimenté a ses connaissances, acquises le pinceau à la main ou apprises par l'écoute ou l'observation des anciens et surtout il a sa sensibilité. Où est la compréhension, la communication sur
le sujet commun : les couleurs ?

Image du site Futura Sciences