Dans la salle de bains, à la sortie de la douche, c’est le phénomène de liquéfaction qui fait apparaître de la buée sur les fenêtres et miroirs. © Billy Wilson, Flickr, CC by-nc 2.0

Sciences

Liquéfaction

DéfinitionClassé sous :physique , liquefaction , changement d'état

Le terme de liquéfaction désigne un phénomène physique de changement d'état de la matière et, plus exactement, le passage de l'état de gaz à l'état liquide.

Liquéfaction, condensation et vaporisation : quelles différences ?

Dans la vie courante, on emploie plus volontiers le terme de condensation qui désigne pourtant le passage d'un gaz à un état solide (et non liquide). Le changement d'état inverse à la liquéfaction (c'est-à-dire le passage d'un état liquide à un état de gaz) s'appelle la vaporisation.

Liquéfaction de la vapeur d'eau

La rosée est un résultat de la liquéfaction naturelle de la vapeur d’eau présente dans l'atmosphère. La liquéfaction intervient également au cœur des dispositifs de climatisation ou des chaudières à condensation (il est ici question de condensation liquide). En faisant descendre suffisamment la température des gaz de combustion, il est en effet possible de récupérer la chaleur latente de la vapeur d'eau.

Liquéfaction d'un gaz dans l’industrie

Pour les industriels, il peut être intéressant de liquéfier un gaz pour en réduire le volume et du coup en faciliter le stockage et le transport. Pour obtenir cet effet, la température du gaz naturel liquéfié ou GNL (essentiellement du méthane) est descendue sous les -160 °C.

Cela vous intéressera aussi