Vue d'artiste de la sonde Juice, qui sera construite par Airbus. © ESA, ATG Medialab

Sciences

Juice

DéfinitionClassé sous :mission Juice , Jupiter , Exploration robotique

Juice est une sonde d'exploration destinée à Jupiter et certaines de ses lunes de l'Agence spatiale européenne. Cette sonde sera construite par Airbus et lancée par un lanceur Ariane 5 d'Arianespace en 2022. Elle atteindra Jupiter en 2030. Cette sonde est la première mission de l'ESA à destination de Jupiter. Juice sera également la mission interplanétaire de l'Agence qui ira le plus loin dans le Système solaire.

La mission sera principalement consacrée à l'étude du système de Jupiter en tant qu'archétype des géantes gazeuses. Elle examinera le système jovien dans son ensemble en se concentrant particulièrement sur trois des quatre lunes glacées galiléennes (Europe, Ganymède et Callisto) qui abritent, potentiellement, des océans.

Des panneaux solaires géants

Pour cela, elle embarquera un panel de dix instruments fournis par des équipes scientifiques de 15 pays européens, du Japon et des États-Unis (en raison de la participation de la Nasa au projet). Parmi les instruments prévus sur la sonde : des caméras, des spectromètres, un altimètre laser, un magnétomètre et un radar capable de sonder la surface des lunes jusqu'à une profondeur de plusieurs kilomètres, ce qui fournira un éclairage nouveau sur les structures géologiques de ces mondes à la tectonique complexe.

Point particulier, Juice, bien qu'éloignée du Soleil, n'utilisera pas de générateur thermoélectrique à radioisotope (RTG), comme les sondes américaines Cassini et New Horizons ou le rover Curiosity. Bien que maîtrisée, cette technologie n'a pas été développée en Europe pour des applications spatiales. À la place, l'ESA et Airbus ont prévu d'utiliser un générateur solaire, forcément très grand. Malgré l'encombrement qu'impose l'utilisation de très grands panneaux solaires, Rosetta a montré que cela n'était pas handicapant pour la mission. Mais, compte tenu de l'éloignement de Jupiter au Soleil, pour produire l'énergie nécessaire au fonctionnement du satellite et des instruments, ces panneaux solaires seront  d'une taille record. Ils dépasseront ceux de Rosetta dont le générateur était l'un des plus grands jamais construits (67 m2). Celui de Juice, avec ses 97 m2, sera le plus grand jamais réalisé pour une mission interplanétaire européenne.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi