Chaque année, la production mondiale de plastique augmente. En 2016, elle frôlait les 350 millions de tonnes. © skeeze, Pixabay, CC0 Creative Commons

Sciences

Plastique

DéfinitionClassé sous :chimie , plastique , polymère

Le plastique -- encore appelé matière plastique -- est apparu sur le marché au début du XXe siècle. Ses qualités - hygiène, résistance aux chocs et aux variations de température, facilité de mise en forme, imputrescibilité, etc. - lui ont rapidement permis de se rendre indispensable. Aujourd'hui, il est présent partout autour de nous, des pots de yaourt aux bouteilles de lait en passant par les jouets, les ustensiles de cuisine, le matériel de sport ou encore les fournitures scolaires.

Mais sa suprématie commence à être contestée. Car les déchets plastiques menacent de plus en plus notre environnement. Au-delà de la délicate question des produits jetables -- dont certains se voient progressivement interdits de marché --, se pose en effet le problème de la collecte et du recyclable des matières plastiques.

En 2019, une étude du WWF rapporte qu’un tiers des déchets plastiques produits dans le monde chaque année se retrouve abandonné dans la nature. © MonicaVolpin, Pixabay, CC0 Creative Commons

Au cœur du plastique

À la base du plastique, on trouve un polymère, une macromolécule constituée de longues chaînes carbonées. Celle-ci est obtenue par la transformation du charbon, du pétrole ou du gaz naturel. Chaque polymère présente des propriétés, une structure et une taille propres. Et, pour en améliorer ces caractéristiques, on peut y ajouter différentes substances des charges, des plastifiants ou autres additifs.

S'il existe une grande variété de plastiques, on distingue généralement deux grandes catégories : les thermoplastiques et les thermodurcissables. Les thermoplastiques fondent sous l'effet de chaleur et se solidifient sous l'effet d'un refroidissement. Pour les thermodurcissables, la transformation est irréversible. Une fois formé, le plastique ne se déforme plus.

Le terme matière plastique s’applique à une large gamme de polymères parmi lesquels le polyéthylène (PE), l’une des résines thermoplastiques les plus répandues dans le monde, dont sont faits les sacs plastiques. © whitcomberd, Fotolia

Exemples de plastiques

  • Le polyéthylène basse densité (PEBD), inventé en 1933, est un produit souple, thermoplastique. Il sert majoritairement pour les sacs poubelles, les films d'emballage, etc.
  • Le polychlorure de vinyle (PVC) est un polymère thermoplastique très utilisé pour les tuyaux, les cartes de crédit, etc.
  • Les polyépoxydes, communément appelés « époxy », sont des plastiques thermodurcissables. On en trouve, entre autres, dans les colles et les peintures.
  • Notez que sont désormais également produits des plastiques d'origine biologique, à partir de sucre de canne, par exemple. L'éthylène qui peut en être extrait permet dans ce cas de fabriquer du polyéthylène (PE).
  • Les fluoropolymères, quant à eux, correspondent à une famille de plastiques haute performance utilisés notamment comme retardateurs de flamme ou comme revêtement de réservoirs pour produits chimiques.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Suivez l’épopée étonnante du plastique dans l’océan  Chaque année, huit millions de tonnes de plastique sont rejetées en mer. Ce matériau évolue au gré des courants, est mangé par le plancton et les organismes marins, jusqu’à contaminer toute la chaîne alimentaire. L’expédition Tara Méditerranée étudie le phénomène. Découvrez en vidéo comment ces scientifiques traquent le plastique dans les océans.