Le pH d’une solution donne une indication de son acidité. © Christian, Fotolia

Sciences

PH

DéfinitionClassé sous :chimie , pH , acide

L'abréviation pH renvoie à la notion de potentiel hydrogène. Un concept introduit par le chimiste danois Soren Sorensen en 1893 alors qu'il étudiait la fabrication de la bière. Le pH est depuis devenu un indicateur de l'acidité -- lorsque le pH est inférieur à 7 -- ou de l'alcalinité -- lorsque le pH est supérieur à 7 -- d'une solution. Un milieu neutre affiche un pH égal à 7. C'est le cas de l'eau pure à 25 °C.

Le pH est une grandeur sans unité. Un indice qui permet de mesurer l'activité de l'ion hydrogène dans une solution. L'eau pure contient la même quantité -- même si c'est en proportion très faible -- d'ions hydronium H3O+ et hydroxyde HO- . Elle est neutre. Car pour un milieu donné, le pH est fonction de la concentration en ions hydronium. Il est donné par la relation suivante : pH = -log [H3O+]. Un milieu acide contient donc plus d'ions hydronium que l'eau pure. Un milieu basique en revanche compte plus d'ions hydroxydes que l'eau pure.

Lorsqu’elles poussent sur un sol acide, les fleurs de l’hortensia deviennent bleues. © cocoparisienne, Pixabay, CC0 Creative Commons

Mesure et impact

Notez que le pH est une grandeur logarithmique. Ainsi une solution de pH=3 est dix fois plus acide qu'une solution de pH=4. Et pour déterminer la valeur du pH d'une solution, il existe plusieurs possibilités. Le classique papier de tournesol ou papier pH tout d'abord, qui change de couleur en fonction du pH de la solution dans laquelle il est plongé. Pour obtenir une valeur plus précise, on peut utiliser une électrode à pH reliée à un pH-mètre.

S'agissant de l'eau de notre robinet, il faut savoir que si son pH est trop acide, elle devient corrosive et abime les canalisations. Elle peut même en arracher des particules métalliques que nous risquons d'ingérer. Si l'eau est trop basique en revanche, elle devient agressive pour les tissus.

Le pH des sols, quant à lui, a une influence sur la manière dont les nutriments et les oligo-éléments seront assimilés par les plantes.

Quelques exemples de pH :

  • Jus de citron : pH=2,5
  • Tomates : pH=4,5
  • Eau pure : pH=7
  • Ammoniaque : pH=11
  • Eau de javel : pH=11,5
  • Lessive : pH=13
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi