Le berkélium 249, contenu dans la petite bille verte sur cette photo, a été l’une des clés de la découverte de l’ununseptium. © Oak Ridge National Laboratory, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Sciences

Berkélium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , berkelium

Le berkélium est un élément chimique transuranien ainsi baptisé en l'honneur de l'université de Berkeley dans les laboratoires de laquelle il a été produit pour la première fois.

Généralités

  • Symbole : Bk
  • Numéro atomique : 97
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 32, 27, 8, 2
  • Masse atomique : 247 u
  • Isotopes les plus stables : 247Bk avec une demi-vie de 1.380 années, 248Bk, 249Bk, 245Bk et 246Bk
  • Série : actinides
  • Groupe, période, bloc : L/A, 7, f
  • Masse volumique à 20 °C : 14 g.cm-3
  • Point de fusion : 996 °C
  • Point d'ébullition : 1.050 °C 

Historique du berkélium

Le berkélium n'existe pas dans la nature. Il a été synthétisé pour la première fois aux États-Unis, en 1949, grâce au bombardement d'une cible d'américium 241 par des particules alpha produites dans un cyclotron. À ce jour, seules des quantités infimes de berkélium ont été produites.

Propriétés du berkélium

Le berkélium est un métal radioactif de couleur argentée qui s'oxyde rapidement au contact de l'air.

Utilisations du berkélium

Produit uniquement en faibles quantités, le berkélium sert essentiellement à la recherche scientifique. Cet élément est notamment utilisé pour la synthèse d'éléments plus lourds.

Les effets du berkélium sur la santé

Le berkélium, en tant qu'élément radioactif, doit être manipulé avec précaution. Ingéré ou inhalé, il tend à s'accumuler dans le squelette humain et une exposition prolongée peut provoquer des cancers.

Cela vous intéressera aussi