C'était l'événement spatial et astronomique de la fin de l'année 2021 -- voire même de la décennie --, le jour de Noël : un lanceur Ariane 5 spécialement apprêté décollait à 13 heures 20 minutes et 7 secondes du port spatial européen en Guyane française avec à son bord sa très précieuse cargaison, le JWSTJWST, le plus grand et le plus sophistiqué des télescopestélescopes envoyés dans l'espace.

Tout s'est très bien passé et le vol d'Ariane 5Ariane 5 fut même si précis que l'ambitieuse mission du Webb pourra largement durer 10 ans. Une très bonne nouvelle pour tous les astronomesastronomes terriens.

La vidéo ci-dessus est un très beau cadeau supplémentaire de l'ESAESA, l'Agence spatiale européenne, pour ce lancement-événement du 25 décembre. On ne se lasse pas de regarder ces images filmées depuis l'étage supérieur d'Ariane 5. On assiste à la séparationséparation du télescope spatial Webb dans la banlieue de la Terre et à son éloignement en temps réel. Il était 13 heures 47 minutes et 14 secondes. On admire, non sans émotion, ce beau bébé quitter son berceau pour voler enfin de ses propres ailes en direction du point de Lagrange L2point de Lagrange L2, à 1,5 million de kilomètres, où il va mener ses observations. Le JWST poursuit actuellement son déploiement dans l’espace. Lentement mais surement.