Première lumière pour le nouveau chasseur d'exoterres Speculoos

Classé sous :exoplanète , Astronomie , ESO

Dénichera-t-il d'autres mondes où des êtres vivants mangeurs de ces fameux petits biscuits belges dont il porte le nom puissent vivre ? L'observatoire Speculoos, pour Search for habitable Planets EClipsing ULtra-cOOl Stars, est en effet fin prêt pour partir à la recherche d'exoterres habitables. L'ESO vient en effet d'annoncer qu'il avait obtenu sa première lumière, une image de la Nébuleuse de la Carène.

Installé dans le désert d'Atacama au Chili, non loin du Very Large Telescope (VLT), le Speculoos Southern Observatory (SSO) est constitué de quatre télescopes d'un mètre de diamètre, appelés Io, Europe, Ganymède et Callisto, d'après les lunes de Jupiter. Il commencera sa mission à partir de janvier, braquant son regard vers 1.000 étoiles naines ultra-froides et naines brunes, pour tenter de repérer des planètes similaires à la Terre, en orbite dans leur zone habitable.

Pour sa première lumière, l'observatoire Speculoos de l'ESO nous régale avec une brillante image de la Nébuleuse de la Carène. C'est un chasseur d'exoplanètes habitables similaires à la Terre. © SPECULOOS Team/E. Jehin/ESO

Pour sa première lumière, l'observatoire Speculoos de l'ESO nous régale avec une brillante image de la Nébuleuse de la Carène. C'est un chasseur d'exoplanètes habitables similaires à la Terre. © SPECULOOS Team/E. Jehin/ESO