Sciences

Concours : partez sur le chantier d'un château fort !

ActualitéClassé sous :Vie du site , château fort , Moyen Âge

Une expérience unique dans un chantier hors du temps : c'est l'une des récompenses qui attendent les gagnants de notre grand concours Futura-Sciences « L'énigme de la page cachée ». Depuis plus de dix ans, ce projet « fou », comme il est souvent qualifié, a pris la forme d'une belle aventure humaine et scientifique.

1 - Qui est derrière Guédelon ?

C'est Michel Guyot, actuel propriétaire et restaurateur du château de Saint-Fargeau-en-Puisaye qui, enthousiasmé par la réalisation d'une étude archéologique sur la souche médiévale de son château, a lancé cette idée folle : « Et si on bâtissait un château fort selon les méthodes de construction du XIIIè siècle ! »

Il faut quelques mois seulement pour convaincre et mobiliser différents partenaires. Le site naturel du futur chantier médiéval est repéré en forêt de Guédelon près de Saint-Fargeau et une petite équipe d'œuvriers (comme on aime à le dire à Guédelon) est constituée. Un an plus tard, en 1998, le chantier est ouvert à la visite.

2 - Les cadeaux du Château de Guédelon

  • 5 Prix des bâtisseurs : 3 entrées - 1 livre « Guédelon des hommes fous, un château fort » - goodies ;
  • 5 Prix Aventure : 2 entrées - 1 livre « Construire un château fort aujourd'hui » - 1 bob et 1 bandana ;
  • 2 Prix de l'Architecte : 2 entrées - 1 bandana - 1 livre « Lexique d'architecture » - goodies ;
  • 3 Prix Patrimoine : 1 livre « Guédelon Patrimoine culturel » - édition Gisserot, 1 bandana - goodies.
© Guédelon - Tous droits réservés

3 - Guédelon un chantier humain, scientifique

L'engouement du public a rapidement permis au projet de s'autofinancer dès la troisième saison d'ouverture. Aujourd'hui, un cinquantaine d'emploi ont été créés dans tous les secteurs : métiers du patrimoine et du bâtiment, artisanat, accueil, secrétariat... Certains salariés sont arrivés à Guédelon diplômés ou qualifiés, d'autres ont été formés sur le tas. La polyvalence et l'adaptabilité étant les maîtres mots des ouvriers du chantier qui, hormis la mise en pratique d'un savoir-faire, se doivent également d'être de bons pédagogues auprès des visiteurs curieux et avides d'explications.

© Guedelon - Tous droits réservés

Leur passion pour leur métier et leur générosité face au public sont réelles : « Guédelon est un endroit unique. Tous ceux qui travaillent ici sont passionnés et ont une envie : partager leur passion avec le visiteur ». Guédelon est un chantier d'archéologie expérimentale. Il s'agit de recréer in situ les procédés de construction et l'organisation d'un chantier au premier tiers du XIIIème siècle. C'est comme un « chantier de fouille à l'envers ». Chaque étape de la construction fait l'objet de recherches, de confrontations, de consultations... Les ouvrages réalisés sur place sont ensuite couchés sur plan, décortiqués, commentés, exécutés puis immortalisés par des photos. Construire pour comprendre : tel est l'objectif scientifique de Guédelon.

4 - L'actualité de Guédelon

© Guedelon - Tous droits réservés

Le futur château de Guédelon est une pure création utilisant les canons architecturaux instaurés par Philippe Auguste aux XIIè et XIIIè Siècle. Philippe-Auguste, Roi de France de 1180 à 1223, est à l'origine d'une standardisation de l'architecture dont les châteaux du Louvre (Paris), de Yèvre-le-Châtel (Loiret) et de Dourdan (Essonne) en sont quelques exemples. L'architecture philipienne se définit notamment par un plan géométrique flanqué de tours, d'un châtelet (ouvrage d'entrée à caractère et d'une tour plus importante dans un angle   la tour maîtresse.

© Guedelon - Tous droits réservés

En 2007, les ouvriers ont attaqué le deuxième niveau de la tour maîtresse, future chambre seigneuriale, avec la taille de la voûte en croisée d'ogives. Ils posent le plancher couvrant le cellier et la cuisine et montent le premier étage du logis.

5 - En savoir plus sur Guédelon

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi