Sciences

De plus en plus loin dans le passé de l'Univers

ActualitéClassé sous :Univers , trou noir , étoile

Le programme astronomique Goods (Great Observatories Origins Deep Survey) a livré ses premiers résultats. Grâce aux observations des télescopes spatiaux Hubble et Chandra, les scientifiques ont pu balayer une zone du ciel contenant quelque 50 000 galaxies, trente-trois fois plus grande que celles des précédentes études.

En remontant très loin dans l'histoire de l'Univers, à moins d'un milliard d'années après le Big Bang, ils ont eu la surprise de découvrir si tôt une grande quantité d'étoiles en formation.

Le nombre de ces étoiles aurait commencé à décroître il y a sept milliards d'années, l'hydrogène étant devenu à cette époque soit trop rare, soit trop chaud pour se condenser.

D'autres résultats relatifs aux origines des trous noirs sont apparus. Tout d'abord, sur 540 d'entre eux, seule une poignée remonterait au premier milliard d'années alors même que les galaxies étaient déjà nombreuses ; ce qui laisse supposer que les galaxies auraient été formées en premier, puis que les trous noirs s'y seraient développés à l'intérieur.

Enfin, ce n'est que vers l'âge de 2 à 4 milliards d'années qu'on voit apparaître les trous noirs supermassifs.

Cela vous intéressera aussi