Sciences

Mars - rocher Escher : des indices supplémentaires pour la présence d'eau ?

ActualitéClassé sous :Univers , mars , Eau

Les rovers martiens Spirit et Opportunity poursuivent leurs missions et les indices s'accumulent sur la présence passée d'eau sur Mars. Dernièrement, Opportunity a croisé en chemin le dénommé Escher, un rocher dont la surface craquelée a immédiatement arrêté l'œil des spécialistes.

Image d'Escher en fausses couleurs obtenue à partir des données envoyées par Opportunity. (NASA/JPL/Cornell)

Escher n'est pas un rocher comme les autres. En effet, sa surface craquelée et ses formes polygonales sont caractéristiques d'une roche imprégnée d'eau. Toutefois les scientifiques relativisent en affirmant que ces indices géométriques auraient pu être formés à la suite d'un impact avec la surface de Mars. D'autres investigations sont dès lors nécessaires pour conclure que les molécules d'eau sont la cause de ces craquelures.

Un autre rocher à l'étude, Wopmay, pourrait d'ailleurs peut-être étayer les thèses des scientifiques à ce sujet.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi