Sciences

MARS : Déroulement du lancement d'Opportunity en images de synthèse

ActualitéClassé sous :Univers , mars , lancement

-

Mardi matin à 04h35 heure de Paris (22h35 lundi heure locale), la fusée Delta II devrait s'élancer dans le ciel nocturne de Floride, ce sera le décollage. Un long enchainement d'événements commencera alors au dessus de notre tête avant que la sonde emportant le rover Opportunity ne parte définitivement pour son voyage de 7 mois vers Mars, la planète rouge.

Le lancement est maintenant prévu pour 22H35 locales (04H35 mardi heure de Paris). Une deuxième possibilité de lancement est prévu à 23H18 (05H18 mardi heure française).

Les prévisions donnent pour l'instant 70% de chances de conditions favorables au lancement.

Si vous n'avez pas la possibilité de voir le lancement ou si vous préférez dormir... voici ci-dessous la chronologie des évènements reconstituée en images de synthèses.

 Le lanceur Delta II lourd emportant le rover Opportunity sur son pas de tir 17-B avant le lancement.


Le lanceur Delta II lourd emportant le rover Opportunity sur son pas de tir 17-B avant le lancement.



 La sonde emportant Opportunity se trouve à l'intérieur de la coiffe blanche du lanceur.


La sonde emportant Opportunity se trouve à l'intérieur de la coiffe blanche du lanceur.



 La fusée Delta II est composée de trois étages de propulsion et de 9 boosters blancs placés autour de sa base. Avant le lancement, les ingénieurs de vol vérifient si tous les systèmes sont opérationnels pour le décollage puis le compte à rebours final est enclenché...


La fusée Delta II est composée de trois étages de propulsion et de 9 boosters blancs placés autour de sa base.
Avant le lancement, les ingénieurs de vol vérifient si tous les systèmes sont opérationnels pour le décollage puis le compte à rebours final est enclenché...



 C'est le décollage, les cables d'alimentation se détachent du sommet du lanceur et celui-ci est propulsé dans le ciel de Floride


C'est le décollage, les cables d'alimentation se détachent du sommet du lanceur et celui-ci est propulsé dans le ciel de Floride



 Quelques 66 secondes après le décollage trois boosters solides blancs se détachent de Delta II et retombent dans l'océan, leur carburant ayant été totalement épuisé. Une seconde plus tard c'est au tour de 3 autres boosters alors que les 3 derniers continuent à brûler.


Quelques 66 secondes après le décollage trois boosters solides blancs se détachent de Delta II et retombent dans l'océan, leur carburant ayant été totalement épuisé. Une seconde plus tard c'est au tour de 3 autres boosters alors que les 3 derniers continuent à brûler.



 Une fois tous les boosters détachés, le premier étage brûle pendant 4 minutes et demie.


Une fois tous les boosters détachés, le premier étage brûle pendant 4 minutes et demie.



 Environ 5 minutes après le décollage, le premier étage ayant épuisé tout son combustible se sépare à son tour.


Environ 5 minutes après le décollage, le premier étage ayant épuisé tout son combustible se sépare à son tour.



 Première ignition du deuxième étage Delta.


Première ignition du deuxième étage Delta.



 Après la seconde iginition du deuxième étage, les deux coquilles de carénage formant la coiffe blanche se détachent par un mécanisme pyrotechnique, libérant ainsi le vaisseau !


Après la seconde iginition du deuxième étage, les deux coquilles de carénage formant la coiffe blanche se détachent par un mécanisme pyrotechnique, libérant ainsi le vaisseau !



 Nous sommes actuellement à 10 minutes du décollage, le deuxième étage s'arrête de brûler. Le vaisseau attend alors quelques minutes (déterminées par l'heure du lancement) en orbite terrestre afin de se positionner correctement pour pouvoir être finalement injecté sur sa trajectoire vers Mars.


Nous sommes actuellement à 10 minutes du décollage, le deuxième étage s'arrête de brûler.
Le vaisseau attend alors quelques minutes (déterminées par l'heure du lancement) en orbite terrestre afin de se positionner correctement pour pouvoir être finalement injecté sur sa trajectoire vers Mars.



 Avant que la propulsion finale ne soit donnée par le troisième étage, celui-ci est mis en tournoiement par de petits moteurs.


Avant que la propulsion finale ne soit donnée par le troisième étage, celui-ci est mis en tournoiement par de petits moteurs.



 Le deuxième étage est détaché...


Le deuxième étage est détaché...



 Ignition finale ! Lorsque le vaisseau est sur une bonne orbite, le troisième étage est mis à feu pour la propulsion ultime qui a pour but de délivrer la sonde du champ gravitationnel de la Terre auquel elle est encore soumise. Le tournoiement du troisième étage, initié quelques secondes avant va permettre de stabiliser l'ensemble et d'effectuer ainsi un pointage bien précis durant cette mise à feu.


Ignition finale ! Lorsque le vaisseau est sur une bonne orbite, le troisième étage est mis à feu pour la propulsion ultime qui a pour but de délivrer la sonde du champ gravitationnel de la Terre auquel elle est encore soumise. Le tournoiement du troisième étage, initié quelques secondes avant va permettre de stabiliser l'ensemble et d'effectuer ainsi un pointage bien précis durant cette mise à feu.



 Le combustible solide du troisième étage est épuisé, la sonde est en route vers Mars ! Cependant, tout n'est pas fini, le tournoiement initié postérieurement doit être annulé et le toisième étage détaché.


Le combustible solide du troisième étage est épuisé, la sonde est en route vers Mars !
Cependant, tout n'est pas fini, le tournoiement initié postérieurement doit être annulé et le toisième étage détaché.



  Le Yoyo interplanétaire ! Pour annuler le tournoiement, deux petits poids attachés chacun à un fil sont dépliés puis largués dans le sens contraire de rotation de l'ensemble.



Le Yoyo interplanétaire ! Pour annuler le tournoiement, deux petits poids attachés chacun à un fil sont dépliés puis largués dans le sens contraire de rotation de l'ensemble.



 Le troisième étage se détache ! Si la manoeuvre ci-dessus n'a pas totalement annulé la rotation du vaisseau, elle le sera plus tard grâce aux thrusters de la sonde (petits moteurs de précision).


Le troisième étage se détache ! Si la manoeuvre ci-dessus n'a pas totalement annulé la rotation du vaisseau, elle le sera plus tard grâce aux thrusters de la sonde (petits moteurs de précision).



 MER-B Opportunity est en route vers la planète rouge sur sa trajectoire de croisière !  Des corrections de trajectoire seront apportées durant son voyage pour s'assurer de son bon cheminement. Opportunity atterrira dans Meridiani Planum le 25 Janvier 2004.


MER-B Opportunity est en route vers la planète rouge sur sa trajectoire de croisière !
Des corrections de trajectoire seront apportées durant son voyage pour s'assurer de son bon cheminement.
Opportunity atterrira dans Meridiani Planum le 25 Janvier 2004.

Toutes ces étapes du lancement seront à suivre en direct sur NASA-TV.

La simulation du décollage présentée ci-dessus en images est disponible en vidéo en téléchargement ici (Quick Time / 3,1 Mo).
L'agence spatiale américaine offre également de superbes animations montrant l'atterrissage sur Mars et l'exploration du site d'atterrissage. Ces vidéos sont disponibles en cliquant ici.

Crédit images : NASA

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi